Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Brucellose : au maximum 20 bouquetins seront abattus dans le Grand Bargy en Haute-Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Le préfet de Haute-Savoie autorise la capture de 50 bouquetins ce printemps dans le massif du Bargy infecté depuis sept ans par la Brucellose. Dans le seul secteur du Grand Bargy, 20 tirs non sélectifs maximum pourront être pratiqués en cas de captures insuffisantes.

Illustration  l'épizootie de Brucellose chez les Bouquetins du Bargy
Illustration l'épizootie de Brucellose chez les Bouquetins du Bargy © Maxppp - V.Isore

Annecy, France

Pour lutter et tenter d'éradiquer l'épizootie de Brucellose qui touche depuis sept ans le massif du Bargy, le préfet de Haute-Savoie autorise la capture et l'euthanasie sur place pour les animaux infectés de 50 bouquetins durant le mois de mai. 

Un maximum de 20 animaux autorisés à l'abattage 

Pierre Lambert autorise également l'abattage d'un maximun de 20 bêtes sous certaines conditions.

Ces tirs n'interviendront que si le nombre de captures se révèle insuffisant à la fin du mois de mai, et limité dans le seul périmètre du Grand Bargy, dans le coeur du massif et de la zone infectée.

Les captures, si la météo et surtout l'enneigement le permettent, commenceront dès lundi prochain 6 mai.  

Aujourd'hui le cheptel de bouquetins dans le Bargy est estimé à trois cent cinquante têtes.

Depuis le début des opérations d'éradication de la maladie en 2013, quatre cent quatre-vingts bouquetins ont été euthanasiés ou abattus.