Société

Budget participatif 2017 : environ 650 propositions pour améliorer le quotidien des Messins

Par Marie Rouarch, France Bleu Lorraine Nord mardi 21 mars 2017 à 6:00

Entre 650 et 700 projets ont été déposés pour l'édition 2017 du budget participatif de la Ville de Metz
Entre 650 et 700 projets ont été déposés pour l'édition 2017 du budget participatif de la Ville de Metz © Radio France - Marie Rouarch

Pour la quatrième année consécutive, la ville de Metz a consulté les Messins pour leur demander ce qu'ils feraient pour améliorer leur quotidien. Dans le cadre de ce budget participatif, environ 650 idées ont été déposés en ligne et dans les mairies de quartiers.

Quels projets pour améliorer le quotidien des Messins ? Cette question, la ville de Metz vous l'a posée, pour la quatrième année consécutive dans le cadre de son budget participatif. Environ 650 idées ont été proposées avant la date limite, fixée au dimanche 19 mars. Un chiffre en légère baisse par rapport à 2015 et 2016, où respectivement 713 et 808 idées avaient été postées en ligne.

Pour Thomas Scuderi, adjoint au maire en charge de la démocratie participative, "on a atteint un plafond, c'est-à-dire que la première année on était à 287 projets, ensuite à 700, puis à 800, et aujourd'hui on a trouvé une certaine vitesse de croisière, avec davantage de projets pensés collectivement". Son explication ? Le transfert de la compétence voirie et éclairage à Metz Métropole, au 1er janvier prochain, "or cela représentait 45% des projets donc je pense que ça limite un peu le nombre de projets déposés".

"On a atteint une vitesse de croisière" par rapport au nombre d'idées proposées, selon Thomas Scuderi, adjoint au maire de Metz, en charge de la démocratie participative

Une constante, en revanche, c'est la suggestion d'idées extrêmement variées, des plus farfelues au plus sérieuses. Au palmarès 2017, deux quartiers messins se distinguent. Le centre-ville, sans surprise, avec 121 idées et Plantières-Queuleu, juste derrière, avec 93 projets.

Du farfelu et du concret

Ces propositions sont parfois assez originales comme l'installation de planchas et de barbecues dans la ville, de lampadaires à capteurs de mouvements pour faire des économies d'énergie, une action pour "embellir l'erreur des années 60 place Coislin", l'installation de balançoires musicales ou encore un changement du règlement municipal sur la possession de coqs...

Et puis il y a aussi les grands thèmes récurrents : de nombreux Messins réclament la mise en place de boîtes à livres dans la ville, la réfection de la voirie dans la plupart des quartiers, l'aménagement des parcs, et en tête des demandes ou presque : la lutte contre les crottes de chien sur les trottoirs !

46 projets concrétisés pour 2015

Évidemment, ces quelque 650 projets ne seront pas tous concrétisés. En 2015 par exemple, sur les 713 idées déposées, 178 ont été retenues comme réalisables et au final, 46 ont été réalisées - comme l'aménagement du Chemin-Noir à Devant-lès-Ponts pour 41 000 euros - ou sont en passe de l'être, comme la création d'un passage piéton au niveau du 175 avenue André Malraux, pour 15 000 euros.

En ce qui concerne 2017, le processus se poursuit : toutes les idées vont être étudiées et classées selon leur intérêt, leur coût et leur faisabilité d'ici au 20 juin, avant d'être rediscutées avec les Messins. Entre le 21 juin et le 21 septembre, les projets seront rediscutés au sein des comités de quartier et classés en 4 catégories : réalisable, non réalisable, déjà prévu ou hors du cadre des compétences municipales. Les Messins auront ensuite jusqu'à début octobre pour donner leur avis sur les projets. Ils seront ensuite priorisés et le vote définitif aura lieu le 9 novembre prochain.