Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Burn-out : un agent de l'administration publique du Gard témoigne

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Alors que le député PS Benoît Hamon veut faire reconnaitre le burn-out comme maladie professionnelle, une Gardoise qui travaille dans l'administration publique a elle-même été victime de cette affection. Témoignage.

Burn-out (illustration)
Burn-out (illustration) © Maxppp

Le burn-out c'est le syndrome de l'épuisement professionnel . Une forme de dépression causée par le travail.

En France on estime à trois millions le nombre de salariés touchés par cette maladie . Tous les corps de métiers sont concernés, même les plus prestigieux : les médecins, les enseignants et même la fonction publique !

C'est le cas de cette femme qui a souhaité garder l'anonymat. Nous l'appellerons Elisabeth. Elle sort tout juste d'un burn-out. Cette mère de famille gardoise travaille dans l'administration publique. Et elle vient de vivre deux mois entiers de désespoir .

Elisabeth raconte son burn-out à Hugo Charpentier

L'ancien ministre socialiste Benoît Hamon est à l'origine d'un amendement pour faire reconnaître le burn-out comme maladie professionnelle. Il défend cette idée devant l'Assemblée nationale, à l'occasion de l'examen du projet de loi sur le dialogue social qui a commencé le mardi 26 mai.

Sur le même sujet : > VOTEZ | Faut-il reconnaître le burn-out comme maladie professionnelle ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess