Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bussière-Saint-Georges : des habitants disent non aux nouvelles éoliennes

-
Par , France Bleu Creuse

Une quarantaine d'habitants de Bussière-Saint-Georges ont manifesté devant la mairie, jeudi 25 juillet, pour crier leur opposition au projet d'agrandissement du parc éolien. Des représentants de la société AALTO POWER étaient présents. La discussion a été houleuse.

Un projet vise à agrandir le parc éolien de Bussière-Saint-Georges (photo d'illustration)
Un projet vise à agrandir le parc éolien de Bussière-Saint-Georges (photo d'illustration) © Maxppp - Marc André

Bussière-Saint-Georges, France

Un vent de colère souffle sur Bussière-Saint-Georges. Une partie des habitants s'oppose à un projet d'extension du parc éolien de la commune. Jeudi 25 juillet, la société AALTO POWER, qui exploite déjà les premières éoliennes, a organisé une exposition afin d'informer la population de son nouveau projet. Une quarantaine de citoyens ont manifesté leur mécontentement avec des banderoles et des clairons, avant d'entamer une discussion musclée.

Les habitants ont fait du bruit avec sifflets et trompettes pour refuser le projet d'agrandissement du parc éolien.  - Radio France
Les habitants ont fait du bruit avec sifflets et trompettes pour refuser le projet d'agrandissement du parc éolien. © Radio France - Camille André

Cinq éoliennes de plus 

En 2012, AALTO POWER a mis en service un parc composé de 9 éoliennes. 7 sont implantées sur le territoire de Bussière-Saint-Georges. Les deux autres sont sur la commune voisine de Saint-Marien. Début juin, AALTO POWER a rendu public un projet d'agrandissement. La société souhaiterait construire 5 nouvelles éoliennes dans le secteur. 

Parmi ces nouvelles éoliennes, 4 pourraient être construites à Bussière-Saint-Georges, au lieu-dit Couchardon. Les habitants de ce hameau ont réagi au quart de tour. Ils s'estiment déjà pénalisés par les premières éoliennes et refusent d'en voir s'implanter de nouvelles sous leurs fenêtres. 90% des habitants du lieu-dit ont signé une pétition pour signaler leur opposition. 

Les habitants dénoncent des nuisances et un manque d'information

Au cours de la réunion d'information, les habitants n'ont pas manqué de faire remonter leur mécontentement. D'après eux, le parc d'éoliennes tel qu'il est actuellement génère déjà de nombreuses nuisances. Ils évoquent le bruit, la dévaluation du prix de l'immobilier sur la commune, ainsi qu'une dégradation des paysages. "Les premières éoliennes on s'en accommode, mais les nouvelles on n'en veut pas", voilà le mot d'ordre de ces citoyens révoltés. 

Les habitants ont eu une discussion musclée avec la représentante de la société AALTO POWER - Radio France
Les habitants ont eu une discussion musclée avec la représentante de la société AALTO POWER © Radio France - Camille André

Ils estiment aussi que le projet d'agrandissement a été monté en catimini : "La population n'a pas été consultée", assure Claude Deschamps, le porte-parole de ces habitants en colère, "le projet a été monté dans notre dos, sans aucune prise en compte de ce que l'on ressentait suite au premier projet éolien"assure-t-il. 

Le maire assure qu'il en a parlé pendant ses vœux

Visé par plusieurs critiques, le maire, Gérard Thomazon se défend d'avoir caché ce projet à ses administrés. Il reconnait que la société avait évoqué son envie d'agrandir le site dès 2017, mais d'après lui, il n'y avait alors rien de concret. Le maire assure avoir abordé cette question publiquement, lors de ses vœux en début d'année 2019. 

Le projet n'ayant été officialisé par AALTO POWER que début juin, le maire estime que toute forme de communication plus poussée n'avait pas lieu d'être jusqu'à cette date : "Communiquer sur quoi? Un projet qui n'existe pas ? demande-t-il avant de poursuivre, on est arrivé au stade où le projet est connu maintenant. Aujourd'hui nous avons les éléments pour dire où seront les éoliennes, quelles seront les nuisances. Tout est encore à décider. Il n'y aura pas de décision avant le 2e semestre 2020, alors il ne faut pas s'énerver comme ça". 

Pourquoi agrandir ce site-là? 

Amandine Bugli est la responsable développement du projet d'agrandissement du parc d'éoliennes de Bussière-Saint-Georges pour AALTO POWER. Elle a été surprise par la forte contestation qui s'est exprimée ce jeudi 25 juillet. La jeune femme explique que ce parc "fonctionne bien et qu'il y a la place pour rajouter des éoliennes"

Elle précise aussi que l'extension des parcs déjà existants serait une pratique courante pour éviter l'étalement des éoliennes sur un territoire. Elle assure également que le projet peut encore être légèrement modifié, en fonction des requêtes des habitants. 

Encore beaucoup d'étapes avant la construction de nouvelles éoliennes

Le projet d'agrandissement du parc éolien de Bussière-Saint-Georges a encore plusieurs étapes à passer avant de se concrétiser. AALTO POWER n'a pas encore déposé sa demande d'autorisation de permis de construire à la préfecture. 

Les prochaines dates à retenir - Radio France
Les prochaines dates à retenir © Radio France - Camille André

Au cours du 2e semestre 2020 une enquête publique se déroulera dans la commune. Ce n'est qu'après, que la préfète accordera, ou non, le permis de construire. 

Si le projet va jusqu'au bout, les nouvelles éoliennes pourraient être mises en service en 2022

Choix de la station

France Bleu