Société

BuzzI La campagne web contre le sexisme, un clip contre le porc industriel et le tour d'Europe d'une Bretonne

Par Justine Sauvage, France Bleu Armorique jeudi 6 octobre 2016 à 11:54

Clip vidéo de l'ONG CIWF
Clip vidéo de l'ONG CIWF - Capture d'écran du clip sur youtube

Ils font le Buzz Armorique de ce jeudi, la campagne de sensibilisation contre le sexisme, le clip vidéo de l'ONG CIWF contre le porc français industriel et une Bretonne qui part faire un tour d'Europe des langues régionales.

Stop au sexisme!

Selon la Ministre du Droit des Femmes, le sexisme est encore partout ! Au travail, à la maison, dans la rue, dans les médias, sur les publicités. Le gouvernement a donc lancé le mois dernier une campagne de sensibilisation pour lutter contre les stéréotypes et les inégalités entre les sexes. Sur Daymotion, cela donne des vidéos tournées dans la rue où on pose des questions aux passants. Par exemple, sur le pourcentage de rues en France qui portent le nom d'une femme. La réponse est édifiante, seulement 2%! De quoi surprendre les passants interrogés.

Un clip contre le porc industriel diffusé dans les cinémas de France

L'ONG CIWF, qui milite pour des pratiques respectueuses des animaux, a réalisé un spot publicitaire dénonçant l'élevage industriel du porc. Il est diffusé depuis mercredi dans de nombreux cinémas de France et notamment à Rennes. On peut aussi le voir sur Youtube. Le spot sera diffusé jusqu'au 11 octobre dans les cinémas. Et il risque de ne pas faire plaisir aux éleveurs de l'Ouest. Ils produisent les 3/4 du porc français.

Une Bretonne à la découverte des langues régionales d'Europe

Le Galego en Espagne, le Friulian en Italie, le Kachouke en Pologne... Voilà un petit aperçu du voyage que veut faire Morgane Lincy-Fercot. Cette Finistérienne de 21 ans est passionné par le breton. Elle sort tout juste de son école de journalisme, elle est spécialisé en audiovisuel. Son but : partir faire le tour d'Europe et rencontrer ceux et celles qui vont vivre les langues locales. Elle compte produire une web série à partir de ses rencontres. Mais forcément, le voyage c'est un coût : elle cherche a lever 4000 euros grâce à une campagne de financement participatif. Elle en a déjà récolté près de 2000 euros. Pour l'aider, il faut aller sur le site kengo.bzh.

Partager sur :