Société

C'est le gourou orléanais du jeu de société !

Par Anne Oger, France Bleu Orléans jeudi 15 décembre 2016 à 12:33

Phal a créé trictrac.net en 2000
Phal a créé trictrac.net en 2000 - © Page Facebook Tric Trac

Rencontre avec le fondateur du site internet Tric Trac, qui fait presque la pluie et le beau temps sur le marché du jeu de société. Créé par Phal en 2000 à Orléans, il reçoit près de 35 000 visites chaque jour, signe que le jeu se porte bien. Et Phal nous donne ses conseils pour Noël

"Le jeu de société, c'est comme la littérature ou le cinéma, il y a des courants, des styles, des lignes éditoriales selon les fabricants". Tout de suite, Phal, le créateur de trictrac.net, site web de divertissement autour du jeu de société, vous donne envie de jouer, sa passion est communicative. Et ses conseils s'appuient sur du concret, puisqu'avec ses salariés (on ose à peine les appeler comme ça tant il n'a pas un physique de patron), il joue. Moins qu'avant, quand il a lancé Tric Trac, mais quand même un peu. Il y a même un studio de tournage, dans les locaux de l'entreprise, rue des Grands Champs à Orléans. Pour jouer en direct, pendant des heures parfois. En rigolant, en faisant rigoler. Un rêve de joueur...

Près de 4 millions de visiteurs cette année

Mais contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, le jeu de société, ça n'est pas, en tout cas ça n'est plus, un "truc d'attardé" comme le dit Phal. "En 2000, quand j'ai créé Tric Trac, c'est comme ça qu'on me voyait, qu'on voyait les joueurs en général. Des geeks, des grands ados. Moi j'adorais les jeux de rôle, par exemple, ce qui m'a amené vers les jeux de société. Et le problème, c'est que je ne trouvais rien sur le sujet. Alors j'ai créé mon propre site, pour permettre aux joueurs de s'échanger des infos, des conseils, pour tester des jeux". Et l'aventure marche plutôt bien. Aujourd'hui Tric Trac reçoit entre 30 000 et 35 000 visiteurs chaque jour, c'est une progression de 40% par rapport à 2015, et ça représentera 3,8 millions de visiteurs uniques à la fin de l'année.

Le jeu de société a bénéficié de l'arrivée des trentenaires. Ados, ils jouaient aux jeux video, aux jeux de rôles, aujourd'hui ils sont les principaux acheteurs de jeux de société, pour eux c'est naturel, ça n'a rien de ringard ou d'attardé

"En fait on a bénéficié de plusieurs choses : d'abord le développement d'internet. Quand on a commencé en 2000, on était l'une des premières boîtes à avoir un accès ADSL, à Orléans ! Et puis il y a eu l'arrivée sur le marché des geeks d'hier, devenus trentenaires, et pour qui le jeu de société n'a rien de ringard ou d'attardé, c'est leur mode de vie, c'est tout". Résultat environ 1000 jeux sortent chaque année en France, et le marché se porte plutôt bien. Par exemple en 2015, le jeu Dobble, de la société Asmodée (un poids lourd) figurait parmi les 10 jeux et jouets les plus vendus.

Les conseils de Phal pour Noël, à chacun son jeu

Bref le jeu de société va bien, et c'est souvent une bonne façon de créer du lien, de faire que les gens se parlent, échangent, qu'ils se découvrent et c'est que Phal apprécie plus que tout. "Dans jeu de société, moi ce qui m'intéresse c'est société. J'aime être à la table avec des gens, et je m'amuse parce qu'ils sont rigolos, parce qu'on tisse du lien, on discute, et c'est ça qui est bien".

Quel jeu pour un ado, un collègue de travail, et pour Pascal l'animateur de la matinale, les conseils de Phal