Société

C'est à Orléans que les hambugers sont les moins chers!

Par Eric Normand et François Gueroult, France Bleu Orléans mercredi 5 octobre 2016 à 17:44

Les burgers ne sont pas chers à Orléans!
Les burgers ne sont pas chers à Orléans! © Maxppp - Josselin Clair

Dans les restaurants, les burgers n'ont jamais eu autant la cote! Selon une étude publiée hier par le cabinet spécialisé Gira Conseil, 75% des restaurants traditionnels servent du hamburger à table. C'est à Orléans que le prix moyen du burger est le moins cher.

Au pays de la gastronomie, le burger se fait une place de plus en plus importante à côté des sandwiches et autres pizzas. Bien sûr, les fast-foods se font concurrence notamment dans l'agglomération orléanaise. Mais selon une étude de Gira Conseil, 75% des restaurants traditionnels servent désormais du hamburger à table. D'après ce spécialiste, la consommation de burgers progresse de 10% par an. Et ce serait à Orléans que le prix moyen du burger est le moins élevé de France. En moyenne, le prix du Burger s'élève à 10 euros 80 à Orléans, contre 13 euros à Paris. Mais c'est une moyenne qui inclut 7 types de restauration, y compris les fast-foods. Sachez que le prix moyen dans l'hexagone s'élève à 11 euros 58 centimes. L'étude a été réalisée auprès de 500 restaurants en France.

Maintenant tout le monde en propose pour éviter que tout le monde aille à MacDo! Le hamburger a presque détrôné le steak frites - le patron du Grand Martroi

1,2 milliard : c'est le nombre de hamburgers consommé en France l'an passé, c'est 13 fois plus qu'il y a 15 ans. Aujourd'hui, "il est impensable pour une brasserie traditionnelle de ne pas avoir de burgers à sa carte" comme le confirme Thierry Morin, le patron du Grand Martroi à Orléans, "c'est incontournable, les jeunes sont très accros, même les personnes d'un âge plus avancé nous demande des burgers."

C'est un produit qui marche très bien. Cela représente quasiment 50% de nos ventes - Nicolas Perrin, restaurateur

Même les restaurants spécialisés dans un autre créneau s'y mettent. Exemple avec Oh terroir à Orléans, d'abord spécialisé en pâtes. L'établissement propose des burgers depuis 2 ans. Nicolas Perrin, le responsable assistant estime même "qu'un plat sur deux qui sort des cuisines est un hamburger. L'idée, c'est de proposer un burger en adéquation avec le concept de notre restaurant. C'est à dire des produits du terroir local bio et des sauces élaborées par un chef étoilé."

Tous les restaurants s'y mettent! Reportage François Guéroult

Partager sur :