Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : C'est plus clair ! Les réponses pratiques à vos questions sur la crise sanitaire

C'est plus clair ! Non, la jauge ne sera pas strictement limitée à huit mètres carrés par personne en magasins

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

C'est plus clair ! Chaque matin à 7h45 France Bleu Pays de Savoie répond à vos questions pratiques sur la crise sanitaire. Les magasins rouvrent ce samedi ; la jauge est -elle vraiment limitée à un client par mètre carré de surface ?

Les 8m2 par clients ne tiennent pas compte de la disposition des étals ou de l'espace libre pour circuler (illustration)
Les 8m2 par clients ne tiennent pas compte de la disposition des étals ou de l'espace libre pour circuler (illustration) © Radio France - Cédric Lieto

C'est une question de de Maria à Albertville : "J'ai entendu le premier ministre dire qu'on pouvait retourner dans les commerces, mais seulement un client tous les huit mètres carrés... Est-ce-que ça veut dire qu'on ne peut pas y aller en famille par exemple ?"

Effectivement, Jean Castex a précisé ce jeudi les conditions sanitaires de réouverture des commerces dits "non-essentiels" dès ce samedi 28 novembre. Il y a bien une jauge à ne pas dépasser par boutique à savoir : huit mètres carrés par client. Mais soyons très précis :  ça ne prend pas en compte les salariés, qui viennent donc se rajouter aux clients présents. De plus,  c'est la surface totale du magasin qui sert de référence, c'est à dire qu'un magasin de cent mètres carrés avec beaucoup d'étals et peu de passage pourra accueillir le même nombre de clients qu'une boutique de la même surface très aérée. 

Enfin, il y a une tolérance pour les familles. A savoir, deux parents et un enfant, qui viendraient repérer ensemble les jouets de Noël par exemple, compteront pour une seule personne.

Familles autorisées mais mesures sanitaires renforcées

Plusieurs aménagements sont mis en place pour fluidifier le trafic dans ces boutiques : les magasins auront des dérogations pour ouvrir le dimanche et les horaires d'ouverture sont rallongés pour ceux qui le souhaitent jusqu'à 21 heures maximum. Il y a également des mesures sanitaires particulières à respecter : masque obligatoire évidemment, distanciation sociale, gel hydroalcoolique à l'entrée. Mais il n'est pas prévu d'imposer de sens de circulation dans les magasins comme on a pu le voir lors du premier déconfinement. 

Les commerces devront aussi « s'engager » pour la qualité de l'air, soit en aérant régulièrement (au moins 30 minutes par jour) , soit avec un système de ventilation efficace qui assure la même aération.  Ils doivent également inviter les clients, avec une affichette par exemple,  à télécharger l'application Tous AntiCovid et à encourager son activation dès l’entrée dans le magasin.  

Ne vous attendez pas non plus à trouver dans les boutiques les classiques espaces de démonstration de jouets ou ceux où on fait vos paquets cadeaux :  tous ces lieux doivent être limités ou supprimés, pour éviter les regroupements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess