Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"C'est très dur la solitude" : des dizaines d'étudiants étrangers bloquées au Mans pour les fêtes

-
Par , France Bleu Maine

Des étudiants étrangers ne peuvent pas retourner dans leur famille pour la période des fêtes de fin d'année, à cause de la pandémie de Covid-19. Beaucoup sont précarisés par la crise. Le collectif solidaire Le Mans Université leur vient en aide.

William, un étudiant camerounais, vient de recevoir un colis de Noël de la part du collectif solidaire Le Mans Université, ce dimanche 27 décembre 2020.
William, un étudiant camerounais, vient de recevoir un colis de Noël de la part du collectif solidaire Le Mans Université, ce dimanche 27 décembre 2020. © Radio France - Clémentine Sabrié

Covid-19, confinement, couvre-feu, frontières fermées... Plusieurs dizaines d'étudiants étrangers sont contraints de passer les vacances de fin d'année au Mans, loin de leur famille. Dans leurs petites chambre de cité universitaire, le moral n'est pas au beau fixe.

Je ne connais personne

"Même si je veux rentrer, c'est impossible", explique Céline, une étudiante algérienne en master didactique des langues. Arrivée à l'université du Maine juste avant le deuxième confinement, la jeune femme n'a pas pu se faire un cercle d'amis. "Je ne connais personne", déplore Céline. "C'est très dur la solitude."

Une distribution de repas gratuits tous les jours

L'étudiante bénéficie de l'aide alimentaire du Collectif solidaire Le Mans Université. Tous les jours, entre 11h et 12h30, elle peut venir retirer un repas au bâtiment EVE. Le collectif dispose également d'une ressourcerie dans laquelle on trouve des livres, des vêtements et de la vaisselle.

Adonisyao vient aussi tous les jours. Sa famille lui manque. Le jeune Ivoirien l'appelle régulièrement en vidéo. "On cause beaucoup, mais ce n'est pas comme la présence humaine", souligne l'étudiant en génie civil électrique.

Fin décembre, Adonisyao a fait un malaise. A l'hôpital du Mans, des médecins lui ont recommandé de sortir plus de sa chambre universitaire pour faire un peu d'exercice. Sans personne pour se balader avec lui, Adonisyao peine à trouver la motivation.

La solidarité étudiante

William non plus ne peut pas retourner au Cameroun pour les fêtes. Heureusement, il peut compter sur la solidarité étudiante. "Parfois on se réunit pour causer et pour manger ensemble", souligne l'étudiant camerounais. William a fêté Noël avec d'autres étudiants étrangers.

Ce dimanche 27 décembre 2020, il reçoit un colis emballé de papier cadeau de la part du Collectif solidaire Le Mans Université. "On a essayé de faire un truc un peu festif en distribuant des cadeaux, donc on a fait des appels aux dons et on en a reçu tellement qu'on a distribué deux colis à chacun", détaille Charlotte Saverna, coprésidente du collectif. En plus des dons du personnels de l'université, le Lions Club a donné 30 colis et la Maraude 72, une cinquantaine (parmi les 4.000 collectés en un mois en Sarthe). Dans ces colis, un peu à manger, de la lecture, un truc chaud et, surtout, du réconfort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess