Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"C'est un soulagement de pouvoir rouvrir" : Maxime Lhuissier le patron du bar Le Castel 9 est un homme heureux

-
Par , France Bleu Mayenne

Maxime Lhuissier, le patron du bar de nuit Le Castel 9 à Laval, était l'invité de la matinale ce mercredi 12 mai. Il s'active dans son établissement pour que tout soit prêt le 19 mai pour retrouver le public. Cela fait six mois que les bars, cafés et restaurants sont fermés.

Illustration
Illustration © Radio France - Alexandre Berthaud

"C'est top! c'est un soulagement, on est content de remettre les machines en route, de faire le ménage, on est vraiment pressé de rouvrir !" :Maxime Lhuissier, le patron du bar de nuit Le Castel 9 à Laval, compte les jours. Dans une semaine, les bars, restaurants et cafés vont pouvoir ouvrir leurs terrasses. Mais attention, ils ne vont pas pouvoir faire ce qu'ils veulent. Le protocole sanitaire va être très strict, et les autorités vont multiplier les contrôles pour vérifier que tout est bien respecté.

On n'est pas encore prêt car on fait des petits travaux de déco, mais on sera prêt ce soir ou demain. - Maxime Lhuissier, le gérant du Castel 9

Il va falloir réserver pour boire un verre le 19 mai

Maxime Lhuissier ne sait pas encore comment il va aménager sa terrasse. Il a demandé et obtenu de la mairie de l'agrandir. Histoire d'accueillir le plus de monde possible, en sachant que la jauge sera limitée à 50% et que les gens devront être assis et pas plus que six sur la même table. Alors on se presse pour être sûr d'avoir une place pour boire un verre le 19 mai : "J'ai déjà des réservations qui sont arrivées mais on ne sait pas encore comment ça va se passer. Ce qui est sûr, c'est que le nombre de places va être limité, on va marcher par réservation les premiers jours, on n'a pas encore le protocole, mais on sait que ce sera une jauge de 50%."

Les établissements vont perdre de l'argent

"On ne sera pas rentable jusqu'à fin juin, mais c'est pas le plus important, le plus important c'est de rouvrir, ça fait 7 mois qu'on est privé de travail, on va adapter nos horaires pour ouvrir de 16 heures à 20 heures 30 la semaine et le samedi dès 12h." Maxime Lhuissier est philosophe, reste une incertitude, la météo, pluvieuse ces derniers jours. Alors Maxime croise les doigts pour qu'il fasse beau la semaine prochaine, et qu'il n'ait pas besoin d'installer des parapluies géants !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess