Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"C'est une grande déception" : fin des liaisons vers la Corse au départ de l'aéroport de Châteauroux

-
Par , France Bleu Berry

Cette année, il sera impossible de décoller de Châteauroux pour aller passer ses vacances en Corse. Les vols ne reprendront pas en mai, contrairement à ce qui était prévu. Le directeur de l'aéroport se dit "très déçu".

Un Airbus A220 de la compagnie Swiss Air sur le tarmac de l'aéroport de Châteauroux
Un Airbus A220 de la compagnie Swiss Air sur le tarmac de l'aéroport de Châteauroux © Radio France - Jérôme Collin

Il n'y aura pas de vols pour l'île de Beauté, cet été, en partance de Châteauroux. Les premiers voyages devaient se faire en mai. Mais le tour-opérateur en charge de trouver des compagnies pour assurer les vols n'a trouvé aucune candidate, explique Didier Lefresne, directeur de l'aéroport castelroussin. "Hop!, la compagnie d'Air France, a décidé de se rencentrer sur d'autres lignes."

Un vol par semaine pendant huit ans, de mai à septembre

"C'est une grande déception", confie Didier Lefresne. Depuis la création de la ligne il y a huit ans, la ligne transportait "au moins 70 à 80 passagers par semaine", chaque samedi de mai à septembre. Soit plusieurs milliers de voyageurs en huit ans, et des avions "avec un taux de remplissage de plus de 80%", assure le directeur de l'aéroport. Si la saison 2020 semble compromise à l'heure qu'il est, "on se bat pour que les tour-opérateurs trouvent, l'an prochain, des compagnies qui acceptent de faire le voyage."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess