Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"C'était notre paradis" Li et Kay Lian repartent à Paris après trois semaines de télétravail sur l'Île-de-Ré

-
Par , France Bleu La Rochelle

Kay Lian, Li et leur fille de trois ans ont profité de l'offre "spéciale télétravail" du camping cinq étoile l'Océan de La Couarde-sur-Mer sur l'Île-de-Ré. Trois semaines pour 900 euros au lieu de 2 500. C'est pourtant le moment de rentrer chez eux, à Paris.

Les bagages chargés dans la voiture, Kay Lian, Li et leur fille sont prêts à partir
Les bagages chargés dans la voiture, Kay Lian, Li et leur fille sont prêts à partir © Radio France - Perrine ROGUET

"On prépare le dernier repas, on fait un peu de ménage et on y va" Kay Lian, trentenaire, papa et chef d'entreprise ne rentre pas de gaieté de cœur : "c'était notre petit paradis ici". Depuis la fenêtre du mobil home, il voit une vraie "peinture, comme une carte postale". De l'eau, de la verdure et même quelques animaux "on a vu des lapins avec la petite". 

Trois semaines dans ce cadre poussent à la réflexion : "on sait déjà qu'on va revenir, c'est quand même pas la même vie qu'à Paris"' explique Kay Lian. La famille est venue avec des amis, installés dans le mobil home juste à côté. 

continuer de faire fonctionner le camping malgré le confinement

A l'annonce du confinement, ils ont tous reçu un coup de téléphone du camping l'Océan, à la Couarde-sur-Mer. Au bout du fil une proposition alléchante : "Ils pouvaient passer un mois ici pour 900 euros au lieu de 2500" explique Benoit Pinaud le directeur du camping.  A ce prix, les clients ont accès à l'hébergement et la wifi. En revanche, le Spa, le restaurant et la supérette sont restés fermés. Une formule qui a permis à Benoit de faire travailler la moitié de ses équipes : " le but c'était de pouvoir continuer de préparer le camping pour sa réouverture complète pour que l'on soit prêt dans les 72 heures qui suivraient des annonces gouvernement". Pour le premier confinement, l'établissement avait mis deux semaines à pouvoir se remettre en place. 

Cette offre de télétravail près de l'océan devrait être renouvelée dans les prochains mois. Benoit Pinaud est conscient que les habitudes de télétravail risquent de durer dans le temps, même sans confinement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess