Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Caen : Huit jeunes bénévoles partent construire une école en Tanzanie

lundi 30 juillet 2018 à 9:07 Par Théophile Pedrola, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Huit jeunes bénévoles sont partis samedi 27 juillet de Caen, direction la Tanzanie. Ils vont y construire une salle de classe dans le village de Sokoine.

Les huit bénévoles posent dans la rue Saint-Pierre avant leur départ.
Les huit bénévoles posent dans la rue Saint-Pierre avant leur départ. © Radio France - Théophile Pedrola

Caen, France

Huit jeunes membres de l'association caennaise Un MO d'Où se sont envolés pour la Tanzanie samedi pour un voyage de quinze jours. Ils ont un objectif : construire une salle de classe en brique et en ciment dans le petit village de Sokoine. Pour cela, il fallait d'abord braver un petit périple. Partir de Caen pour Bruxelles dans un van. Prendre l'avion en Belgique, faire deux escales à Amsterdam puis Nairobi pour enfin arriver à Dar-el-Salaam, la capitale tanzanienne. 

"On part à l'aventure !" confie Inès Delarue, étudiante en pharmacie âgée de 21 ans. "On va monter des murs, un toit, faire du ravalement..." Des travaux de professionnels. Pour ce qui sera d'une grande aide, un ingénieur et une étudiante en bâtiment font partie de l'aventure.

Il fallait récolter 9 000 euros pour pouvoir partir

Pour pouvoir partir, les jeunes bénévoles, âgés de 21 à 31 ans, ont dû rivaliser d'imagination depuis septembre : "Pendant Noël, on a fait des paquets cadeaux dans des magasins à Caen, on a fait des courses à pied à Cherbourg, un de nous en Suède a fait des repas à la française pour gagner des sous, on a lié des partenariats avec des magasins pour qu'ils nous donnent du matériel..." explique Aylin Cinar, qui fait partie de l'aventure. L'objectif était de récolter 9 000 euros. Pari réussi. Les billets d'avion, eux, sont payés de leur poche.

Le voyage ne se résume pas à construire l'école : "On voulait vraiment aider les enfants. On amène des fournitures scolaires, des vêtements, des couvertures, et même des bonbons !" expliquent les deux jeunes femmes. Le groupe amène seize valises remplies de dons pour les cinquante enfants du village.

L'association n'en est pas à son coup d'essai, d'autres membres sont déjà partis depuis 2014  au Vietnam, au Laos, au Bénin, au Népal (voir vidéo ci-dessous), au Nicaragua, à Madagascar et en Indonésie.

Le groupe restera quinze jours sur place, le retour sur Caen est prévu le 11 août. Avec une impatience : qu'on leur envoie les photos des enfants dans la salle de classe qu'ils vont construire.