Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Caen : Une cérémonie du 14 juillet placée sous le signe de l'hommage aux soignants

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Ce mardi 14 juillet 2020, à l'occasion de la Fête nationale, un hommage a été rendu aux personnes mobilisées pendant la crise sanitaire. A Caen, la cérémonie de prise d'armes a eu lieu à 11 h place Maréchal Foch, en présence de plusieurs soignants conviés pour l'occasion.

La cérémonie de prise d'armes de la Fête nationale a eu lieu place Foch à Caen, ce mardi à 11h, devant des soignants,  enseignants, policiers, gendarmes ou encore pompiers, en première ligne face au Covid.
La cérémonie de prise d'armes de la Fête nationale a eu lieu place Foch à Caen, ce mardi à 11h, devant des soignants, enseignants, policiers, gendarmes ou encore pompiers, en première ligne face au Covid. © Radio France - Léa Dubost

A l'occasion de la Fête nationale du 14 juillet, ce mardi, Emmanuel Macron avait souhaité qu'un hommage soit rendu aux soignants, en première ligne face à l’épidémie de coronavirus. 

A Caen, cette cérémonie particulière, qui a eu lieu place Maréchal Foch, a rendu deux hommages : l'un au général Charles de Gaulle, dont la mémoire est célébrée cette année à l'occasion d'un triple anniversaire (le 130e de sa naissance, le 50e de sa mort, et le 80e de l'appel du 18 juin 1940) ; et l'autre au personnel soignant mobilisé pendant la crise sanitaire.

Pour cette célébration par temps de pandémie, certains membres du personnel soignants du département ont donc été conviés. 

"C'est une forme de reconnaissance vis-à-vis du travail que nous avons effectué pendant cette période, qui a été très difficile pour le personnel soignant. J'ai été surprise d'être invitée, mais j'apprécie", confie Coralie Legendre, infirmière à la clinique Saint-Martin de Caen, envoyée en renfort à Paris au plus fort de la crise. 

Le personnel soignant présent à la cérémonie du 14 juillet 2020 à Caen, ainsi que les ambulanciers, associations de sécurité civile ou encore personnels de l'éducation nationale.
Le personnel soignant présent à la cérémonie du 14 juillet 2020 à Caen, ainsi que les ambulanciers, associations de sécurité civile ou encore personnels de l'éducation nationale. © Radio France - Léa Dubost

Arnaud Lecoq, directeur de Maisons d'Accueil Spécialisées dans le Calvados, lui estime que ce n'est qu'un symbole. "C'est assez symbolique, c'est pour nous remercier du travail effectué. C'est sûr que ce n'est pas suffisant, mais pour moi c'est important d'être là, de représenter les salariés investis dans cette période très compliquée."

Quand elle a reçu l'invitation pour la cérémonie, Joanna Kaced, infirmière en réanimation à l'hôpital de Bayeux, a tenu à y assister pour rendre hommage aux patients. 

"C'est une reconnaissance de notre métier, mais moi je suis surtout là pour rendre hommage à nos patients pendant la crise du Covid", explique-t-elle. 

Le salut des autorités, lors de la cérémonie de prise d’armes de la Fête Nationale place Maréchal Foch à Caen, ce mardi 14 juillet 2020.
Le salut des autorités, lors de la cérémonie de prise d’armes de la Fête Nationale place Maréchal Foch à Caen, ce mardi 14 juillet 2020. © Radio France - Léa Dubost

A la fin de la cérémonie de prise d'armes, les soignants mais également le personnel de l'éducation nationale ou encore les associations de sécurité civile ont été conviés à la préfecture du Calvados

Cette célébration si particulière du 14 juillet était "importante et nécessaire", selon Fabrice Le Vigoureux, député LREM de la 1ère circonscription du Calvados. 

"Il y a des moments dans la vie où la Nation rend hommage à ceux qui ont un engagement exemplaire, qui ont pris des risques dans une période difficile, et je pense que c'est très important. Et il y avait beaucoup d'émotion dans cette belle cérémonie", a-t-il conclut. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess