Société

Calais, Impôts, Quimper Breizh Izel : l'essentiel de l'actu de ce Jeudi 6 Octobre

Par Tudi Crequer, France Bleu Breizh Izel jeudi 6 octobre 2016 à 7:57

Les élus des deux communautés de communes réunis pour la baptême de la nouvelle agglomération
Les élus des deux communautés de communes réunis pour la baptême de la nouvelle agglomération © Radio France - Aurore Jarnoux

Deux manifestations vont se faire face ce soir à Tregunc à propos de l'accueil de réfugiés dans la commune. Quimper Breizh Izel, le nouveau nom de l'agglomération vous satisfait ? A Quimper justement, le PS monte au créneau contre la hausse d'impôt et accuse de maire d'avoir trahi sa promesse.

Tregunc : ambiance électrique ce soir

Deux manifestations vont avoir lieu ce soir à Tregunc. La commune est susceptible de recevoir des migrants au moment du démantèlement de Calais. Elle a en tout cas été identifiée par les Services de l'Etat, parmi beaucoup d'autres. Il s'agirait d'héberger les demandeurs d'asile au camping CCAS de la Pinède. Le Front National appelle à se rassembler à 18h30 place de la mairie pour s'opposer à l'accueil de ces hommes et femmes survivants pour le moment à Calais. Une demi-heure avant, plusieurs partis politiques (PS, EELV, UDB, PCF) appellent à se rassemblement en opposition au Front National. La ligue des droits de l'Homme ou encore Kevre Breizh seront également présents.

Quimper : la nouvelle grande agglomération se nommera "Quimper Bretagne Occidentale / Breizh Izel"

La fusion de l'agglomération de Quimper et de la communauté de communes du Pays Glazik est prévue pour le 1er janvier 2017. Ce mercredi, les élus ont présenté le nom de cette nouvelle grande agglomération : Quimper Bretagne Occidentale. Il sera également décliné en breton : Quimper Breizh Izel.

Pour avoir tous les détails c'est par ICI

Hausse d'impôts à Quimper : pour le PS, le maire n'a pas tenu ses promesses

Les socialistes de Quimper sont vent debout contre le maire de la ville, Ludovic Jolivet. Selon le PS, l'élu n'a pas tenu ses engagements. Il avait promis de ne pas augmenter les impôts et pourtant, c'est chose faite. Pour Ludovic Jolivet, ses opposants ont tout faux.

Vous voulez plus de détails ? Cliquez ICI voyons

Partager sur :