Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Canicule : Agnès Buzyn en visite à Metz ce mercredi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a choisi la Moselle pour constater les conséquences de la canicule dans les hôpitaux. Elle va notamment se rendre aux urgences à la mi-journée.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, accueillie par le chef des urgences à l'hôpital Mercy, François Braun.
La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, accueillie par le chef des urgences à l'hôpital Mercy, François Braun. © Radio France - Magali Fichter

Metz, France

Son agenda est bousculé, avec la vague de chaleur intense qui s'abat sur la France. Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, se rend en Moselle ce mercredi, pour voir comment les professionnels de santé s'organisent face à la canicule et le nombre de patients qui affluent à l'hôpital.

Urgences sous pression

La ministre est attendue à 12h30 à l'hôpital de Mercy, près de Metz. Elle va visiter le service des urgences et le Samu.

Le choix de Metz n'est pas anodin : le président du syndicat Samu-Urgences de France n'est autre que le chef du service des urgences du Centre Hospitalier Régional de Metz-Thionville, le Dr François Braun. 

En revanche, les personnels de l'hôpital de Mercy ne se sont pas mobilisés comme leurs collègues ces dernières semaines : des dizaines d'hôpitaux de France sont touchés par des mouvements de grève pour dénoncer le manque de moyens chroniques et des urgences saturées.

Agnès Buzyn va aussi rendre visite aux personnels et aux patients du service pédiatrique de Mercy.

En début d'après-midi, elle va enfin se rendre au Centre Professionnel Technique de Santé (CPTS) de Metz, rue Lothaire. C'est là que les professionnels de santé se coordonnent pour assurer et surtout fluidifier la permanence des soins aux patients