Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Canicule en Gironde : réduire la vitesse, une mesure "gadget si elle est sans lendemain" estime un élu vert

lundi 6 août 2018 à 16:01 Par Mélanie Juvé, France Bleu Gironde

Depuis ce lundi, la vitesse maximale est réduite de 20km/h sur les principaux axes girondins à cause du pic de pollution à l'ozone lié à la canicule. Une mesure plus symbolique qu'efficace pour Pierre Hurmic,élu écologiste à la ville de Bordeaux et la métropole.

La vitesse maximale est réduite de 20km/h sur les principaux axes girondins.
La vitesse maximale est réduite de 20km/h sur les principaux axes girondins. © Maxppp - Maxppp

Gironde, France

Depuis ce lundi, vous ne pouvez pas rouler à 130 km/h sur l'A10. Ni à 70km/h sur la rocade bordelaise. Le préfet de Gironde a pris un arrêté réduisant la vitesse maximale de 20km/h sur les principaux axes à cause du pic de pollution à l'ozone, résultat de la canicule. 

Une mesure "gadget si elle est sans lendemain." pour Pierre Hurmic, élu vert à la mairie de Bordeaux et la métropole.

"C''est toute l'année que le climat se détraque, et il ne faut pas laisser croire aux gens que le réchauffement climatique veut dire passer 10 mauvaises journées par an. Il ne faut pas se contenter de mesures aussi symboliques soient-elles. C'est plus un mode de vie global qu'il faut réguler" L'élu estime cependant qu'au-delà du symbole, la mesure peut sensibiliser autour de la responsabilité individuelle vis-à-vis du réchauffement climatique. 

La vignette Crit'air, ce n'est pas pour tout se suite

D'autres villes ont mis en place la circulation différentiée. A Paris, Lyon, Annecy ou Strasbourg, seuls les véhicules les moins polluants peuvent circuler grâce à une vignette Crit'air, qui classe les voitures en fonction de ce qu'ils rejettent. A Bordeaux, la vignette est encore en projet depuis fin 2017, n'étant pas pas le dossier prioritaire à la métropole. 

"Ce n'est pas une manière radicale de réduire ou éliminer la pollution — Michel Duchêne, élu à la Bordeaux Métropole

"_Nous avons donné la priorité à d'autres choix,_expliqueMichel Duchêne, vice-président de Bordeaux Métropole en charge des transports et déplacements. Comme la fermeture du pont de pierre aux voitures, le BHNS (Bus à haut niveau de service) et les nouvelles lignes de tram qui vont permettre à un certain nombre de personnes d’abandonner la voiture et de passer au transport en commun." Bien que le projet soit de nouveau sujet de discussions à la rentrée, les vignettes de couleur ne se verront pas de si tôt sur les pare-brise bordelais.