Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Canicule et pollution à l'ozone: un ticket à tarif réduit pour les bus et tram dans le Grand Besançon

Par

Le Grand Besançon annonce la mise en place d'un ticket à tarif réduit à partir de ce jeudi matin sur le réseau de transport Ginko: 2 euros la journée. Une mesure pour favoriser le transport collectif en cette période de pollution à l'ozone.

Les bus et les trams du Grand Besançon à deux euros la journée
Les bus et les trams du Grand Besançon à deux euros la journée - DR

Le Grand Besançon annonce une mesure pour inciter les habitants à utiliser les transports collectifs, alors qu'avec la canicule un épisode de pollution à l'ozone est en cours, le seuil d'information et de recommandation est dépassé depuis ce mercredi.  A compter de ce jeudi 27 juin et pendant toute la durée d’alerte, un tarif préférentiel à 2€ la journée est mis en place sur l'ensemble du réseau Ginko, bus et tramway. 

Publicité
Logo France Bleu

Ce billet "Tick’air"  a spécialement été créé pour répondre aux dispositions officielles en cas de pics de pollution. La Ville et le Grand Besançon anticipent ainsi les mesures qui seraient prises lors du déclenchement de l’alerte pollution par les services de l’Etat.

Par ailleurs, alors que ce jeudi devrait être la journée la plus chaude de la semaine, la ville et la communauté d'agglomération appellent les familles et les voisins à la plus grande vigilance en veillant plus particulièrement sur les personnes isolées, fragiles et vulnérables. Le CCAS de la Ville de Besançon, à travers la Maison des Seniors (tel. 03.81.41.22.04) invite à faire inscrire ces personnes sur la liste des personnes vulnérables. Un contact quotidien sera alors établi avec ces personnes.

Enfin, la ville rappelle pour les touristes ou les promeneurs que 46 points d’eau potable, bornes-fontaines publiques municipales, sont disponibles à Besançon. Les adresses figurent sur le site internet de la ville. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu