Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Vague de chaleur : conseils et infos pratiques

Canicule : glace ou sorbet, comment se rafraîchir sans excès ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La canicule frappe une bonne partie de la France cette semaine. Il faut s'hydrater régulièrement, en buvant de l'eau, bien sûr, mais d'autres méthodes plus gourmandes existent. Alors : glace, sorbet, smoothie ... Bon plan ou pas ?

Allier plaisir et rafraîchissement ? C'est le pari du sorbet ... mais attention à ne pas abuser !
Allier plaisir et rafraîchissement ? C'est le pari du sorbet ... mais attention à ne pas abuser ! © Maxppp - Sebastien JARRY

France

Trois semaines après les fortes chaleurs du mois de juin, un nouvel épisode de canicule venu d'Espagne fait grimper le mercure cette semaine. 59 départements sont placés en vigilance orange canicule par Météo France. Des maximales entre 38 et 41 degrés (jusqu'à 42°C à Agen ce mardi 23 juillet) sont attendues cette semaine. Comme à chaque épisode de fortes températures, le ministère de la Santé partage les recommandations de base pour se protéger des coups de chaud ... parmi lesquelles, évidemment : s'hydrater régulièrement.

Pour ça, l'eau reste la première et la meilleure des solutions, bien sûr ... à condition de savoir quelle eau boire et quelles "fausses bonnes idées" éviter. Mais il y a une autre solution, parfois beaucoup plus tentante quand on se balade, au soleil, dans un lieu touristique : la glace !

Star des grandes chaleurs

C'est un peu le rendez-vous inévitable d'un été ensoleillé : selon une étude de Harris Interactive datant de 2017, plus de la moitié des Français confirment manger au moins une glace par semaine pendant l'été. Les glaciers réalisent jusqu'à 40% de leur chiffre d'affaires rien que sur les mois de juillet et d'août ... et c'est d'autant plus vrai en période de canicule ! Il y a quelques semaines, certaines sociétés ont vu leur chiffre bondir de 30% entre mai et juin. Jusqu'à 500 litres de glace vendus chaque jour, soit près de dix fois plus qu'en temps normal !

En général, la glace est vue comme un remède gourmand à la chaleur. Les premiers termes qui y sont associés, selon l'étude citée plus haut, sont "fraîcheur" et "plaisir".

Association d'idées issues du mot "glace" - Aucun(e)
Association d'idées issues du mot "glace" - Capture d'écran Harris Interactive

Le sorbet, plus rafraîchissant

Ceci dit, quelle glace choisir pour affronter la vague de chaleur ? Selon les calculs de la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF), c'est le sorbet qui reste le plus désaltérant ! Eau potable, sucre, fruits (ou légumes) ... et c'est tout. Aucune matière grasse n'est nécessaire à sa confection. Si l'on veut y ajouter des protéines laitières, ce ne sera qu'en quantité infime : la limite ne doit pas excéder 1%.

À l'inverse, la crème glacée est tout de suite plus calorique : lait, crème, yaourt ... Elle contient au minimum 5% de matières grasses. Conclusion : si l'on veut lutter contre la chaleur et se faire un petit plaisir gourmand et vitaminé, une glace à l'eau goût citron, framboise, cassis (ou poivron pour les audacieux) sera la plus appropriée. 

Avec, tout de même, un peu de modération : le sorbet est moins calorique, mais souvent plus riche en glucides (et donc en sucres) que la glace, à cause des fruits utilisés dans sa composition.

La crème glacée, plus appréciée

Pour autant, le sorbet est-il le petit favori des Français ? Loin s'en faut ! Il est deux fois moins populaire que la crème glacée, qui a les faveurs de quatre Français sur dix.

Le sorbet, plus désaltérant mais moins populaire ! - Aucun(e)
Le sorbet, plus désaltérant mais moins populaire ! - Capture d'écran Harris Interactive

Et en effet : nos trois saveurs préférées sont loin d'être fruitées et désaltérantes :

  • Vanille (19%)
  • Chocolat (13%)
  • Pistache (9%)

Le citron n'arrive qu'en quatrième place ! Sans oublier la garniture, appréciée par quatre sondés sur cinq. Grande championne, la chantilly est presque trois fois plus utilisée dans nos cornets que les morceaux de fruits.

Quelles autres options gourmandes ?

Pour varier les plaisirs, il existe d'autres manières de se désaltérer. Le jus de fruit d'abord, bien qu'une consommation trop importante présente d'importants risques pour notre foie. Le smoothie ensuite, pratique pour faire le plein de vitamines et de fibre grâce aux fruits. Avec le même problème que les glaces : ça peut devenir calorique si l'on y ajoute du lait ou du yaourt, de 50 à 70 kcal tous les 100 millilitres en moyenne ... et ça reste un breuvage sucré, selon les fruits qu'on ajoute.

Un mot, ainsi, à garder en tête pour tous ces petits plaisirs frais : modération !