Société

Canicule Ile-de-France : Aubervilliers teste les ouvertures maîtrisées des bouches à incendie

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris Région vendredi 26 août 2016 à 13:57

A Aubervilliers, la ville utilise le système "Kit Eauber" pour rafraîchir ses habitants, notamment les plus jeunes
A Aubervilliers, la ville utilise le système "Kit Eauber" pour rafraîchir ses habitants, notamment les plus jeunes © Radio France - Géraldine Houdayer

Voici un moyen plutôt insolite de lutter contre la canicule et ses effets. A Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, la ville a décidé d'ouvrir les bouches à incendie de manière maîtrisée. Un dispositif inspiré de ce qui est fait aux Etats-Unis, dans le quartier du Bronx, à New-York.

Voilà un dispositif pour le moins original pour se rafraîchir par temps caniculaire. On connaissait la piscine, les brumisateurs ou bien encore les bouteilles d'eau versées sur la tête. Et bien, voici un autre moyen : les bouches à incendie. Depuis le début de l'épisode de fortes chaleurs, la ville d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, a décidé de tester son dispositif "kit Eauber", inspiré des quartiers de New-Yok, comme le Bronx.

Des ouvertures maîtrisées des bouches à incendie

Alors, toutes les bouches à incendie ne sont pas ouvertes dans la ville. Il n'est pas question de reproduire les ouvertures sauvages comme l'été dernier où les bouches à incendie avaient été transformées en geysers géants. Là, depuis ce mercredi et le début de la canicule, l'ouverture est gérée par la mairie d'Aubervilliers et les bouches à incendie ne dégagent que des jets d'eau contrôlés. Objectif : rafraîchir les habitants en limitant le gaspillage d'eau.

"C'est trop bien!"

Jeudi, c'est la bouche à incendie de la cité Cochennec qui était ouverte pour le plus grand plaisir des jeunes.

Reportage sur l'ouverture des bouches à incendie à Aubervilliers de Géraldine Houdayer

Les enfants se rafraîchissent avec les jets d'eau  - Radio France
Les enfants se rafraîchissent avec les jets d'eau © Radio France - Géraldine Houdayer

Si le dispositif n'empêche pas toujours les ouvertures sauvages, il permet tout de même de rafraîchir les quartiers, insiste Yannick Nahan, l'ingénieur qui a mis en place le "kit Eauber".

Yannick Nahan, l'ingénieur qui a mis en place le "kit Eauber" au micro FB 107.1 de Géraldine Houdayer

Ce vendredi, c'est la bouche à incendie de la place de la Villette, rue des Cités, qui sera ouverte entre 15 et 19h.

Le "kit Eauber" mis en place à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis - Radio France
Le "kit Eauber" mis en place à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis © Radio France - Géraldine Houdayer

Partager sur :