Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule : la Croix Rouge intensifie ses maraudes à Valence

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Ils sont parmi les plus durement touchés par la chaleur caniculaire. Les sans-abri sont directement frappés par les températures particulièrement élevées en ville. Pour leur venir en aide, la Croix-Rouge de la Drôme a renforcé sa présence dans cinq grandes villes du département.

Les maraudes de la Croix Rouge ont été renforcées par la Préfecture à Valence, Romans-sur-Isère, Crest, Die et Montélimar
Les maraudes de la Croix Rouge ont été renforcées par la Préfecture à Valence, Romans-sur-Isère, Crest, Die et Montélimar © Radio France - Nicolas Joly

Ce sont les invisibles de la canicule. Les sans-abris sont particulièrement exposés au risque de déshydratation.  À la demande de la préfecture de la Drôme, la Croix-Rouge a donc ajouté des maraudes en plein milieu de journée à Valence, Romans, Montélimar, Crest et Die. L'objectif : mettre de l'eau potable à disposition des SDF en permanence.

Une population particulièrement exposée

À Valence comme dans toutes les grosses agglomérations, la chaleur se conjugue avec de nombreux facteurs aggravants. Prenez les 40°C à l'ombre provoqués par l'épisode caniculaire, ajoutez la pollution des voitures, l'air chaud rejeté par les climatiseurs et le manque de végétation et vous obtenez un environnement particulièrement éprouvant. 

Le rôle des bénévoles de la Croix-Rouge est également social, leurs maraudes permettent de recréer du lien
Le rôle des bénévoles de la Croix-Rouge est également social, leurs maraudes permettent de recréer du lien © Radio France - Nicolas Joly

"On a pas vu arriver la chaleur", explique Christophe, à la rue depuis plusieurs mois. "C'est arrivé d'un coup et on a chaud aussi bien le jour que la nuit", regrette-t-il en jetant un œil à son chien, étendu un peu plus loin avant d'ajouter, "ils ont chaud, on les mouille comme on peut, on prend soin d'eux mais ce sont eux qui souffrent le plus."

Les animaux sont également victimes de la forte chaleur
Les animaux sont également victimes de la forte chaleur © Radio France - Nicolas Joly

Une mission avant tout sociale

Pierrette porte cinq litres d'eau fraîche dans son sac à dos. Elle arrive tant bien que mal à en donner à Karim, un habitué de la Croix-Rouge qui repart aussi avec de l'alcool. "On le connaît", explique-t-elle, "il nous a assuré qu'il boirait cette eau et je sais qu'il le fera. Il boira la bière aussi, mais on n'y peut rien. Nous ne sommes pas là pour les materner. L'important c'est qu'ils s'hydratent." Les bénévoles de la Croix-Rouge connaissent souvent les sans-abri auxquels ils viennent en aide. Nouer du lien et recréer du dialogue, c'est aussi l'une des missions de l'association.

Devant la gare de Valence, uen famille venue de Roumanie avec un enfant de deux ans, étendu au soleil par près de 40°C
Devant la gare de Valence, uen famille venue de Roumanie avec un enfant de deux ans, étendu au soleil par près de 40°C © Radio France - Nicolas Joly

Mais quelques bouteilles d'eau ça ne suffit pas à mettre les gens à l'abri. Devant la gare une famille de migrants venue de Roumanie fait la manche avec un bébé de deux ans étendu sur une palette. Il dort, ses parents le ventilent. Le rôle de la croix rouge c'est aussi de faire remonter ces situations difficiles à la préfecture. "C'est sûr qu'une situation comme ça, c'est quelque chose sur lequel nous allons tous veiller avec les services de l'État", assure Saby Hani, directeur de cabinet du Préfet de la Drôme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess