Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Canicule : la fréquentation des stations de montagne azuréennes bondit à +15%

-
Par , France Bleu Azur

Avec la canicule, les stations de montagne azuréennes se frottent les mains. Les locaux s'échappent du bord de mer pour prendre un peu de fraîcheur en montagne. Selon les premières estimations, la fréquentation touristique augmente de 15% par rapport à juillet 2018.

Chambre d'hotel illustration
Chambre d'hotel illustration © Radio France - Thomas Jost

Valberg, Guillaumes, France

La canicule fait le malheur des uns... et le bonheur des autres ! Pendant que les vacanciers suent à grosse gouttes sur les plages azuréennes, les professionnels du tourisme dans les montagnes des Alpes-Maritimes se frottent les mains.  La fréquentation touristique explose depuis le début du mois de juillet, avec une clientèle locale qui vient prendre le frais. 

Des hôtels complets pour ce week-end des 27 et 28 juillet

Principale conséquence : les hôtels sont complets ce week-end à certains endroits, notamment à Valberg. Le standard explose notamment à l'office de tourisme de la station, à 1.700 mètres d'altitude. Des clients locaux, des Azuréens qui viennent pour un ou deux jours simplement pour s'aérer. C'est ce qu'on appelle le tourisme vert.

10 à 15% de hausse de la fréquentation dans les stations de montagne 

Avec deux épisodes de canicules et un mois de juillet particulièrement chaud, la fréquentation est en hausse d'en moyenne 10 à 15 % par rapport à l'an dernier dans les stations de montagne azuréennes sur ce mois de juillet. Et ce n'est qu'une première estimation

L'été presque aussi prisé que l'hiver en montagne 

Avec la multiplication des épisodes de chaleur qui marquent désormais chaque été, les communes des stations de montagne tentent d'appuyer sur l'accélérateur. Elles misent sur des activités estivales : VTT, randonnées, pêche, organisation d’événements. C'est ainsi que peu à peu, d'année en année, les chiffres de fréquentation estivaux flirtent avec ceux de l'hiver. À Valberg par exemple l'an dernier, ce sont quelque 153.000 nuitées qui ont été réservées l'été, seulement 4.000 de moins que pour la saison hivernale.

Choix de la station

France Bleu