Société

Canicule : une cellule de veille a été mise en place à Lille

Par Eric Turpin, France Bleu Nord jeudi 25 août 2016 à 9:44

Une cellule de veille a été activée à Lille pour les personnes fragiles pendant la canicule
Une cellule de veille a été activée à Lille pour les personnes fragiles pendant la canicule © Maxppp - Pierre Le Masson

Alors que Météo France prévoit encore ce jeudi des températures de 36° à 38° dans le nord de la France, plusieurs communes ont mis en place une cellule de veille pour les personnes qui ont du mal à supporter ces fortes chaleurs. C'est le cas notamment à Lille.

La vague de fortes chaleurs se poursuit en France. Météo France prévoit encore ce jeudi des températures de 36° à 38° dans le nord du pays. Dans le Nord-Pas-de Calais, l'alerte orange a été prolongée jusqu'à vendredi matin. Les fortes chaleurs sont difficiles à supporter pour les personnes fragiles notamment les enfants et les personnes âgées. Alors dans de nombreuses ville comme à Lille, la mairie a activé une cellule de veille canicule.

La ville compte 11 000 habitants de plus de 70 ans et handicapés isolées qui ont reçu un courrier pour s'inscrire. Elle a reçu 385 réponses. Du coup, les équipes du CLIC (Centre local d’information et de coordination) les appellent tous les jours pour s'assurer que tout va bien.

J'ai toujours de l'eau fraîche

« Il fait 28° et encore j'ai pas le soleil », explique Claude, un retraité qui s'est inscrit. La température explose dans son petit appartement, même s'il a installé des ventilateurs. Alors Claude pense à bien s'hydrater. « Je bois deux litres à deux litres et demi par jour. Comme j'ai un congélateur, je mets les bouteilles dedans. Quand elle sont bien congelées, je les mets au frigo, comme ça j'ai toujours de l'eau fraîche », raconte-t-il. Malgré tout ça Claude est rassuré du coup de fil de la mairie.

« Je voulais savoir si tout va bien, si vous ne souffrez pas trop de la chaleur ? », demande au téléphone une assistante sociale. Au bout du fil, une retraitée la rassure : « Non pas du tout parce que j'ai mis ma colonne d'aération ». 

Un appel jusqu'à une fois par jour

Toute la journée l'équipe d'assistantes sociales de la cellule veille téléphonent aux seniors, et en cas d'absence inexpliquée ou de besoin des agents de médiation sociale peuvent intervenir à domicile. « Ils veillent à ce que les personnes puissent boire et que leur logement soit adapté, qu'elles soient ravitaillée, et éventuellement déclenchent quelques soins complémentaires, légers au début, de manière à éviter de se trouver dans des situations catastrophiques », explique Jacques Richir, adjoint au maire.

La mairie est donc en étroite relation avec les aides à domicile, infirmiers et médecins, mais aussi bailleurs sociaux. Les agents de la ville pourront aussi aller faire des courses aux seniors qui se cloîtrent chez eux pour fuir la chaleur. La mairie appelle aussi les habitants à signaler toutes les personnes en difficulté qui ne seraient pas sur la liste de la cellule.

Si vous voulez vous inscrire ou inscrire quelqu'un sur la liste vous pouvez appeler le 03 20 49 57 49.

Partager sur :