Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Cannabis légal : une première boutique ouvre à Reims

mardi 3 juillet 2018 à 11:25 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

C'est un véritable phénomène de mode qui passe désormais par Reims : une boutique de produits contenant du CBD a ouvert ce lundi. Le CBD c'est la molécule légale du cannabis puisqu'elle n'a pas d'effet stupéfiant, contrairement au THC. Les premiers curieux ont déjà poussé la porte du magasin.

Marion Legay, la créatrice de Herb Secret's à Reims
Marion Legay, la créatrice de Herb Secret's à Reims © Radio France - Aurélie Jacquand

Reims, France

La devanture de la boutique est discrète et sobre, la décoration intérieure aussi : des murs blancs et quelques bocaux posés sur le comptoir ou sur des étagères. L’odeur trahit le lieu, ça sent le cannabis, mais rien de ce qui est vendu dans la boutique rémoise Herb Secret'S ne se fume. On y trouve des tisanes, des thés avec des fleurs de chanvre, mais aussi des bonbons ou de l'huile d'olive au CBD (Cannabidiol), une molécule présente dans le cannabis mais légale.

"On vend des produits pour le bien-être", explique Valéry Rouyar, co-fondateur de la boutique, qui parle de sa propre expérience : "Il y a quelques années j'ai subi une opération et j'ai pris du CBD. Ça m'a apporté l'apaisement que ne m'apportait pas la morphine". Chercher les côtés positifs du cannabis, sans les effets secondaires ni la "défonce", ce serait donc ça le principe, mais la consommation de CBD est-elle le premier pas vers la consommation de cannabis ? "Non", répond Valéry Rouyar, "Pourquoi chercher à se défoncer alors qu'il existe ce produit qui fait du bien ? Si un jour la France veut légaliser le cannabis comme à Amsterdam je serai contre, parce que je ne veux pas croiser des gens défoncés à tous les coins de rues, mais là ce n'est pas le cas".

Rien de ce qui est vendu dans la boutique Herb Secret's ne se fume - Radio France
Rien de ce qui est vendu dans la boutique Herb Secret's ne se fume © Radio France - Aurélie Jacquand
La boutique Herb Secret's propose des tisanes, des thés, des bonbons et mêmes des huiles au CBD - Radio France
La boutique Herb Secret's propose des tisanes, des thés, des bonbons et mêmes des huiles au CBD © Radio France - Aurélie Jacquand

En France, la loi autorise la vente de produits contenant moins de 0,2% de THC, la substance active du cannabis qui donne l'effet "défonce". Ces boutiques qui ouvrent un peu partout ces dernières semaines sont donc parfaitement légales et à Reims les deux fondateurs, Marion Legay et Valéry Rouyar, ont confiance en leur fournisseur : "Tous nos produits viennent de Suisse et ils sont testés et certifiés par des laboratoires encore plus pointus que les laboratoires français. On fait les choses dans les règles".

Je viens par curiosité avant que le gouvernement ne fasse fermer toutes ces boutiques

En ce premier jour d'ouverture, il n’y a pas encore de files d’attente devant le magasin Herb Secret's, mais quelques curieux ont quand même poussé la porte et acceptent de parler : "Je suis un consommateur régulier de CBD, j'en importe de Suisse", confie Nicolas, "J'aime beaucoup les effets, c'est relaxant et bénéfique pour le sommeil, sans effets secondaires parce que je n'aime plus le THC". Il espère donc que le gouvernement ne fermera pas toutes les boutiques de ce genre. 

Pour d'autres comme son ami Daniel, c'est même l'aspect "à la limite de la légalité" qui l'a poussé à venir : "Je viens par curiosité parce que _j'entends la Ministre de la santé qui s'agite donc je me dis qu'il y a peut-être quelque chose à voir_, alors que je ne fume pas, ni cigarette ni autre chose", dit-il.

Herb Secret's est la première boutique de ce genre à Reims - Radio France
Herb Secret's est la première boutique de ce genre à Reims © Radio France - Aurélie Jacquand

Vendredi dernier, trois gérants de boutiques parisiennes vendant un dérivé du cannabis ont été mis en examen pour infraction à la législation sur les stupéfiants. Les échantillons d'herbes prélevés dans leurs boutiques présentaient des taux de 0,26% et 0,55% de THC, au-dessus donc du maximum autorisé. Quant aux huiles, elles ne font pas partie des formes autorisées à la vente. Les deux locaux ont été fermés et placés sous scellés.