Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Capbreton : les agents territoriaux durcissent leur grève

mercredi 6 août 2014 à 14:58 Par Nelly Assénat, France Bleu Gascogne

Les agents territoriaux entamaient ce mercredi matin leur cinquième jour de grève pour obtenir de meilleurs salaires. Ils durcissent leur mouvement après des propositions de la mairie jugées inacceptables.

Les agents manifestent quotidiennement depuis jeudi dernier dans la commune.
Les agents manifestent quotidiennement depuis jeudi dernier dans la commune. © Radio France - Bernard Murguet

Ils ont commencé leur mouvement jeudi dernier, à raison de deux heures par jour pendant lesquelles ils cessaient de travailler et manifestaient, en général devant la mairie de Capbreton.

Emmenés par la CGT , 80 agents territoriaux sur les 200 que compte la ville réclament de meilleurs salaires et moins d’emplois précaires.

Une proposition de la mairie "dérisoire" et "humiliante"

Après plusieurs rencontres avec le maire PS Patrick Laclédère, le syndicat a reçu une proposition d'augmentation du régime indemnitaire à partir du 1er octobre 2014 d'un montant  de 7 euros pour 40 agents. "Un montant ridicule, dérisoire et humiliant ", déclare à France Bleu Gascogne le délégué CGT Florent Diarté, "le compte n’y est pas ". Les grévistes demandent en effet 100 euros d’augmentation pour tous les agents.

De son côté le maire Patrick Laclédère à France Bleu Gascogne son "étonnement face à un mouvement qui se déclenche en pleine saison touristique". "J'ai été surpris de voir arriver un préavis le 31 juillet alors qu'on avait eu des discussions préalables", dit le maire, "ils demandent une augmentation de trois points d'IAT (le salaire des agents NDLR) ce qui représente 200.000 euros pour la commune, et qui n'avait jamais été évoqué avant (...) ils veulent tout, tout de suite".

L'assemblée générale des grévistes a décidé à l'unanimité de durcir le mouvement en reconduisant cette fois une grève illimitée pour la journée de demain jeudi. Le rassemblement est prévu au dépôt municipal de Capbreton à partir de 7h .

Dès ce mercredi soir les grévistes se rassemblent à 19h devant la bibliothèque où se déroulera l’ouverture du festival du conte.