Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Carpentras anticipe le fonctionnement d'une mairie en mode dégradé

-
Par , France Bleu Vaucluse

À Carpentras, le maire a réuni les candidat.e.s aux municipales pour évoquer l'organisation des élections et la protection des électeurs dimanche. La mairie envisage aussi comment fonctionner en mode dégradé avec des employés malades. Des congés pourraient être supprimés.

La mairie de Carpentras anticipe la propagation du coronavirus
La mairie de Carpentras anticipe la propagation du coronavirus © Radio France - Philippe Paupert

La préfecture de Vaucluse demande à toutes les communes de Vaucluse de mettre à jour leur plan de continuation d'activité. Ce plan envisage comment faire fonctionner les services municipaux lorsque des employés sont malades. Ce plan avait été rédigé en 2009 lors de l'épisode de grippe H1N1. Formation de remplaçants, suppression de congés ou de missions... Les mairies anticipent l'épidémie dans leurs services.

Limiter les réunions, supprimer des congés pour une mairie en mode dégradé

Depuis une semaine, on se se serre plus la main à la mairie de Carpentras, mais on tente de limiter la propagation du virus. Laurent Marteau, le directeur général des services, a mis à jour le plan préparé pour la dernière épidémie, le H1N1. "On va activer la limitation des réunions et des déplacements. On pourrait être amené à supprimer des congés. On forme des agents pour remplacer d'autres agents malades".

Le maire prévient que les démarches administratives vont être plus longues désormais. La mairie anticipe aussi le moment où beaucoup d'employés seront malades. 

"On a essayé d'identifier des tâches qu'on pourrait supprimer pour fonctionner en mode dégradé : qu'est-ce qu'on ne fait plus  ? Qu'est ce qu'on fait en priorité ?" La mairie de Carpentras a déjà prévu du télétravail avec des postes informatiques déjà prêts pour les employés confinés à la maison. 

Toutes les mairies de Vaucluse doivent avoir un plan de ce type pour assurer la continuation de leur activité malgré l'épidémie.

Coronavirus et élections municipales à Carpentras

Gants en latex pour compter les bulletins de vote

À Carpentras, la mairie a aussi envisagé l'organisation des élections municipales en période d'épidémie de coronavirus. Le maire avait réuni les candidates et candidats dans la salle du conseil municipal. 

Toutes et tous ont écouté avec respect Serge Andrieu quand il a annoncé que les bureaux de vote seront désinfectés samedi, puis toutes les trois heures dimanche, jour d'élection. Du gel hydroalcoolique sera a disposition jusqu'au dépouillement. Le maire précise que "les assesseurs qui écrivent ne risquent rien mais ceux qui manipulent les enveloppes des bulletins de vote seront forcément équipés de gants en latex"

Le candidat soutenu par le Rassemblent national, Bertrand de la Chesnais, suggère de mettre en place des barrières pour canaliser les électeurs. La candidate communiste Mina Idir s'interroge sur "les malades qui viennent voter? Comment ça se passe pour eux ?" Le maire explique que "si les assesseurs ne le connaissent pas, on demandera à l'électeur de retirer son masque pour voter".

Les candidats apprécient tous cette démarche du maire. Bertrand de la Chesnais ne veut pas suspendre la campagne : "Absolument pas ! Justement il faut préserver le jeu démocratique et être responsable".

Le candidat Les Républicains à Carpentras, Claude Melquior veut lui aussi élever le débat "en dehors de toute idée politico-politiciennes ou de petits copinages, là c'est trop grave pour des querelles sur un sujet comme celui de la santé".

Tous les candidats ont approuvé la bonne idée de Mina Idir, candidate à la tête d'une liste citoyenne de gauche et écologiste à Carpentras : suggérer que chaque électeur apporte son propre stylo pour signer la liste d'émargement.  

Les candidat.e.s aux municipales ont écouté avec respect le maire développer le plan de continuation des activités malgré le coronavirus
Les candidat.e.s aux municipales ont écouté avec respect le maire développer le plan de continuation des activités malgré le coronavirus © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu