Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

CARTE - 20 pylônes de téléphonie mobile vont bientôt être déployés dans les zones blanches de Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

C'est l'une des conséquences directes de l'accord entre l'Etat et les opérateurs de téléphonie mobile : 20 pylônes supplémentaires vont être déployés en Dordogne d'ici deux ans pour couvrir correctement les zones blanches. Retrouvez ici une carte pour les localiser

Une antenne relais de téléphonie mobile - illustration
Une antenne relais de téléphonie mobile - illustration © Maxppp - Maxppp

Dordogne, France

Une vingtaine de pylônes de téléphonie mobile seront déployés dans les zones blanches en Dordogne d'ici 2 ans.

D'autres suivront jusqu'en 2024. C'est la conséquence d'un accord entre l'Etat et les opérateurs de téléphonie mobile trouvé début 2018.

Il vise à couvrir rapidement et de manière obligatoire pour les opérateurs les zones identifiées comme très mal couvertes par les opérateurs de téléphonie mobile.

Ils se sont engagés sur trois milliards d'euros d'investissement et la création de 20.000 pylônes en France. L'Etat a d'ailleurs désormais le pouvoir de sanctionner ces opérateurs s'ils ne tenaient pas leurs engagements.

Les décisions de zones à couvrir se prennent ensuite au niveau local, entre conseil départemental et préfecture. 

Pour la Dordogne, 20 pylônes ont été obtenus. Ils devraient voir le jour d'ici deux ans. D'autres donc suivront d'ici 2024.

En 2018, Périgord numérique avait la maîtrise d'ouvrage pour les pylônes de Bouzic et Saint Privat des Prés, qui ont été réalisés. Celui de Valeuil est en phase finale de construction.

Sur les autres sites, les pylônes sont en construction ou transférés aux opérateurs pilote. En 2019, les pylônes de Lacropte, Monestier, Fraisse, La Jemaye ou encore de Siorac de Ribérac devraient voir le jour.

A chaque fois, il s'agit de proposer aux habitants de quoi envoyer des SMS et téléphoner, mais aussi de la 4G et donc un accès réel et rapide à internet. 

La liste des premiers pylônes à venir ou déjà mis en place depuis quelques mois :

  • Bouzic
  • Saint Privat des Prés
  • Valeuil
  • Saint Amand de Coly
  • Veyrines de Domme
  • Grand Brassac
  • Antonne et Trigonnant
  • Javerlhac et la Chapelle Saint Robert
  • Saint Jory de Chalais
  • Sadillac
  • Lacropte
  • Monestier
  • Fraisse
  • La Jemaye
  • Siorac de Ribérac
  • Jayac (desservira aussi la commune de Paulin)
  • Borrèze
  • Savignac de Nontron
  • Augignac

"Quand on parle de couverture, on vise une couverture voix et 4G, l'accès internet, tous ses avantages, o an négocié un accord national et au niveau local, ce sont les collectivités locales et l'Etat qui décident où installer les pylônes" dit Zacharia Alahyane directeur de la mission France Mobile au sein de l'agance nationale du numérique

"Tous les ans, l'équipe projet décidera de nouveaux pylônes jusqu'en 2024, ce sont des zones où les opérateurs ne seraient jamais allés naturellement" poursuit-il.