Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

CARTE - Découvrez les communes de Dordogne qui perdent des habitants et celles qui en gagnent

-
Par , France Bleu Périgord

L'Insee vient de publier les derniers chiffres officiels du recensement. Ces données, qui datent de 2014, montrent que la Dordogne accueille de nouveaux habitants. Grâce à notre carte interactive, découvrez les communes qui en gagnent et celles qui en perdent.

Les communes qui perdent des habitants apparaissent en vert et les autres en rouge. Celles qui stagnent sont en bleu.
Les communes qui perdent des habitants apparaissent en vert et les autres en rouge. Celles qui stagnent sont en bleu. - Carto - Benjamin Fontaine

La Dordogne compte 416.350 habitants. L'Insee vient de publier les chiffres arrêtés pour l'année 2014 et ils montrent que la population a augmenté d'un peu plus de 1% dans le département depuis 2009. C'est moins que la moyenne nationale (2.5%).

Plus de morts que de naissances

Entre 2009 et 2014 il y a eu plus de morts que de naissances dans le département. Une fois de plus, la population augmente en Dordogne grâce aux nouveaux arrivants. Qu'ils soient Français ou non. Même si le pouvoir attractif du département à tendance à s'estomper au fil des années.

Une commune en bénéficie particulièrement : Issigeac. En six ans, elle a gagné une centaine d'habitants compte désormais 753 âmes. "Le patrimoine a été préservé dans notre commune et les gens ont investi dans de belles bâtisses. Il s'agit pour beaucoup d'entre eux de jeunes retraités. Nous avons toutes les commodités et des commerces à disposition et nous ne sommes pas loin de Bergerac, voilà pourquoi la ville est attrayante," explique Jean-Claude Castagner, le maire d'Issigeac.

Jean-Claude Castagner, maire d'Issigeac.

De ces chiffres, il faut retenir que Périgueux a accueilli de plus en plus d'habitants sur les cinq dernières années. On compte plus de 30.000 personnes dans la capitale périgourdine et les communes de l’agglomération se portent bien elles aussi. Bergerac continue sa progression, avec près de 28.000 habitants même si l'on constate un tassement entre 2013 et 2014.

Le Périgord Vert toujours à la traîne

En revanche, depuis cinq ans, Nontron perd une cinquantaine d'habitants par an. La tendance est d'ailleurs à la baisse dans une grande partie du Périgord Vert. En Périgord Noir, la situation se stabilise grâce aux nouveaux arrivants, mais Sarlat a perdu 90 habitants par an entre 2009 et 2014. C'est d'ailleurs l'une des vingt plus fortes évolutions négatives de la Nouvelle Aquitaine durant cette période.

► Zoomez sur cette carte avec la molette de votre souris et découvrez si votre commune a perdu ou gagné des habitants en cliquant dessus. Vous pouvez aussi utiliser l'outil de recherches en cliquant sur la loupe en bas de la carte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu