Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CARTE INTERACTIVE - Combien vont coûter les nouveaux PV de stationnement à partir du 1er janvier 2018 ?

-
Par , France Bleu Nord
Lille, France

Fini le prix unique du PV à 17 euros ! A partir du 1er janvier 2018, les villes pourront fixer librement le tarif des PV de stationnement. Et dans le Nord-Pas-de-Calais ça va de 11 à 40 euros.

De nombreuses communes se sont équipées de nouveaux horodateurs
De nombreuses communes se sont équipées de nouveaux horodateurs © Maxppp - Philippe Peu

Il vaudra mieux prendre un PV à Calais qu'à Wimereux ! Voilà ce qu'il faut retenir de l'une des nouveautés de 2018 : la réforme du stationnement et désormais donc les communes sont totalement libres de fixer le prix des PV. 

D'ailleurs, il ne faut même plus parler d'amendes mais de "Forfait post-stationnement". Cette réforme est partie d'un constat : le prix du PV à 17 euros n'est pas suffisamment dissuasif et de nombreux automobilistes préféraient prendre une amende de temps en temps plutôt que de payer leur parcmètre. Résultat, seulement 30 % des français prennent un ticket à l'horodateur. Le but est de passer à 70 %.

CARTE - Cliquez sur notre carte interactive (avec deux doigts si vous êtes sur votre téléphone ou sur une tablette) pour découvrir les villes où le prix augmente (en rouge), baisse (en vert) ou stagne (en jaune)

Dans la région de 11 à... 40 euros

Les maires sont donc libres de fixer le prix de l'amende. Et dans la région la palme du PV le plus cher revient à...Wimereux près de Boulogne-sur-Mer : 40 euros. Le maire Francis Ruelle se justifie "C'est dissuasif, mais c'est pour fluidifier la circulation et éviter les voitures-ventouses. Car en saison le stationnement à Wimereux est compliqué. En tout cas ce n'est pas pour taper l'automobiliste au porte-monnaie".

A Wimereux, l'amende à 40 euros : le maire, Francis Ruelle, se justifie

Le prix de l'amende augmente aussi fortement à Lens et à Roubaix, où il passe de 17 à 25 euros. Au Touquet c'est 22 euros. Enfin A Valenciennes et Douai, c'est 3 euros en plus, on est désormais à 20 euros.

Plusieurs villes ensuite ne changent pas et restent à 17 euros, c'est le cas de Lille, Béthune, Boulogne, Arras ou encore St Omer.

Les villes qui baissent les prix des amendes

Vous ne revez pas, mais oui certains maires baissent le prix des amendes : à Cambrai, 2 euros en moins, il vous en coûtera 15 euros. Mais c'est surtout à Calais que c'est spectaculaire, le pv passe à 11 euros : c'est le moins cher de la région. La maire LR Natacha Bouchart explique que c'est une façon d'attirer les automobilistes et donc les consommateurs dans sa ville.

Natacha Bouchart, la maire de Calais, où le prix de l'amende passe à 11 euros

Sachez enfin que les recettes des amendes sont désormais perçues par les mairies mais qu'elles doivent obligatoirement utiliser cet argent pour développer les transports en commun ou la mobilité propre. On estime que les PV devraient rapporter 1 milliard d'euros par an, contre 500 millions auparavant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess