Société

Carte scolaire : la colère monte dans les Pyrénées-Orientales

Par Martin Cotta, France Bleu Roussillon lundi 14 avril 2014 à 20:27

L'école Jean Jaurès de Thuir où une classe devrait fermer en septembre
L'école Jean Jaurès de Thuir où une classe devrait fermer en septembre © Radio France - Martin Cotta

Dix-neuf classes vont fermer, 24 vont ouvrir. Dans le département, cela fait forcément des mécontents, comme à Thuir ou Banyuls-sur-Mer, où des parents d'élèves ont tenté d'investir une école.

A 9h ce lundi matin quelques dizaines de parents d'élèves, d'élus locaux, d'élus d'opposition ont tenté d'investir l'école Aristide Maillol à Banyuls-sur-Mer. Mais la directrice a fait barrage et leur a refusé l'entrée pour des raisons « de sécurité ». Les parents d'élèves sont donc restés devant l'école. La fermeture, en septembre prochain, d'une classe les inquiète. Actuellement à Aristide Maillol il y a cinq classes de maternelles. Ils n'en resteraient donc que quatre. En fait d'après les parents, l'académie a décidé de fermer une classe parce qu'il y aura moins de 25 élèves dans chaque classe . Les enfants seront divisés en groupe de 30. Et qui dit plus d'élèves par classe, dit moins de place dans la salle, dit aussi mauvaises conditions de travail pour les enseignants et bien sûr les enfants.

"Il y aura d'autres familles présentes sur Banyuls d'ici à septembre" (Claire, parent d'élève)

Pour rassurer les parents, un secrétaire de l'Académie leur a passé un coup de téléphone. Et leur dire que l'académie était prête à les recevoir en rendez-vous.  Probablement vendredi ou lundi. Donc il y a visiblement une place pour la négociation. D'ailleurs selon l'association des parents d'élèves, il suffirait simplement que 7 nouveaux élèves s'inscrivent à la maternelle Maillol pour éviter la fermeture d'une classe. 7 élèves c'est possible, car autour de l'école se trouve un  foyer social qui s'agrandit et qui peut désormais loger des familles supplémentaires, donc des familles avec potentiellement de jeunes enfants.

A Thuir cela se complique

Les parents d'élèves de l'école Jean Jaurès organisent une réunion publique ce mardi soir. Parce que là aussi une classe devrait fermer. On passerait de 7 à 6 classes à la rentrée prochaine. Le ras-le-bol est beaucoup plus marqué qu'à Banyuls parce depuis 2008, il y a eu 9 fermetures de classe dans les écoles de la commune . Il risque d'y avoir 34 élèves par classe en septembre. Inconcevable pour Isabelle, parents d’élèves. Une classe sera dans une école où il y a eu de gros investissements. La mairie a acheté des tableaux blancs interactifs, sortes de gros écrans d'ordinateurs numériques avec un stylet pour que les enfants écrivent. Donc pour les parents, si la classe ferme, cela n'aura été que de l'argent jeté par une fenêtre.

"On a déjà un manque de place dans les classes alors..."