Société

CARTE SCOLAIRE Les premiers arbitrages en Gironde pour la rentrée 2014-2015

Par Pierre Breteau et Clément Carpentier, France Bleu Gironde mardi 8 avril 2014 à 21:15

CARTE INTERACTIVE. L'inspection académique a rendu ses premiers arbitrages pour la carte scolaire 2014 en Gironde. Pour l'instant, il y aurait 48 ouvertures de classes et 22 fermetures dans le département à la rentrée prochaine. Tout le détail sur notre carte interactive.

Zoomez et déplacez-vous dans la carte pour voir les classes créées (vert) ou supprimées (rouge). Cliquez sur les bulles pour connaître le nom de l'école et de la commune. Source : Académie de Bordeaux  

L'inspection académique a rendu ses premiers arbitrages pour la carte scolaire 2014 en Gironde. À la rentrée prochaine, il y aurait 48 ouvertures de classes et 22 fermetures dans le département. C'est beaucoup moins d'ouvertures qu'en 2013 (74) et un peu près le même nombre de fermetures que l'année dernière (23). Du côté de l'emploi, l'Académie de Bordeaux décroche le gros lot. Elle sera la plus dotée de France à la rentrée 2014 avec 265 emplois supplémentaires. La Gironde est en Aquitaine, le département le mieux doté avec 116 postes dans le premier degré et 82 postes dans le second de degré.

Faire avec l'évolution démographique

La balance entre ouverture et fermeture de classe ne pouvaient qu'être positive en Gironde. L'Inspection académique doit faire avec l'évolution démographique du département, plutôt forte. À la rentrée 2014, les écoles accueilleront 2.300 élèves en plus dans le primiaire et 1.200 collégiens et lycéens supplémentaires. D'ailleurs certaines zones géographiques ont été ciblées comme le sud-Médoc, notamment l'école maternelle du Pian-Médoc et l'école primaire de Listrac-Médoc où des classes seront créées. L'inspection a aussi insisté sur la poursuite de son opération "plus de maitres que de classes" pour la deuxième année de suite. Après la création de 35 postes en 2013, dix seront créés à la rentrée prochaine pour les élèves qui ont de besoin particuliers.

Vingt-deux fermetures en Gironde

Du côté des fermetures, on s'inquiète déjà dans certaines écoles comme dans l'école primaire de Cenac ou encore à l'école élémentaire de Cabannac et Villagrains. Les syndicats eux attendaient plus. Pour le SNUIPP - FSU, il manque 20 ouvertures de classes et cinq fermetures ne sont pas justifiées au regard des effectifs. Les syndicats dénoncent aussi une nouvelle fois l'absence de poste de "Rased" et le manque de remplaçants en Gironde. Le prochain arbitrage devrait avoir lieu au mois de juin.