Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Cathédrale Saint-Front : la messe en honneur de Notre-Dame à Périgueux

mardi 16 avril 2019 à 19:44 Par Simon Soubieux, France Bleu Périgord

La messe organisée ce mardi en début de soirée dans la cathédrale Saint-Front de Périgueux est revenue sur l'incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Monseigneur Philippe Mousset a rendu hommage au monument en début de messe, devant plusieurs centaines de fidèles.

Plusieurs centaines de fidèles se sont réunis ce mardi soir.
Plusieurs centaines de fidèles se sont réunis ce mardi soir. © Radio France - Simon Soubieux

Périgueux, France

Vingt-quatre heures après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, plusieurs centaines de fidèles se sont réunis ce mardi soir à partir de 18 h dans la cathédrale Saint-Front de Périgueux pour la messe célébrant l'entrée dans la semaine sainte. Il a bien évidemment été question de ce drame pendant la cérémonie. 

"Nous sommes toutes et tous consternés et marqués par les images des flammes qui se sont emparées de Notre-Dame-de-Paris" Monseigneur Philippe Mousset, devant les fidèles 

L'émotion était présente pendant la messe.  - Radio France
L'émotion était présente pendant la messe. © Radio France - Simon Soubieux

En début de messe, Monseigneur Philippe Mousset a tenu à avoir quelques mots pour la cathédrale. 

"Notre-Dame-de-Paris est un trésor chargé d'histoire"

Les fidèles, quant à eux, se sont montrés très touchés par l'incendie de la cathédrale : "Nous ne la reverrons surement jamais en bon état", s'est ému Joël, catholique de 75 ans. "Nous prions pour que nos enfants et nos petits-enfants aient cette chance.

"Nous avions besoin de nous réunir pour en parler ensemble. Cela nous fait du bien", a conclu Dominique, une fidèle de 48 ans venue en famille."