Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La clinique Synergia de Cavaillon ouvre ses portes pour la Journée européenne de l'obésité

-
Par , France Bleu Vaucluse

Pour la Journée européenne de l'obésité, la clinique Synergia de Cavaillon (Vaucluse) a organisé une journée d'information ce vendredi 17 mai. Objectif pour les praticiens du centre ouvert depuis 2016 : mieux faire connaître leur savoir-faire en Vaucluse.

276 patients sont passés par la clinique Synergia en Vaucluse en 2018.
276 patients sont passés par la clinique Synergia en Vaucluse en 2018. © Radio France - Elsa Vande Wiele

Cavaillon, France

Ce vendredi 17 mai, c'est la Journée européenne de l'obésité. "La région PACA est particulièrement mauvaise élève dans le domaine", souligne Guy Sorne, le directeur de la clinique Synergia, basée à Cavaillon. Ce centre, créé en 2016, a ouvert ses portes au grand public à l'occasion de cette journée. C'est un centre unique en Vaucluse. "Nous sommes les seuls du département à traiter l'obésité avant l'opération, pendant et après", explique le directeur. Une deuxième clinique Synergia se trouve à Carpentras. 

On y pratique deux types d'intervention chirurgicale : la pose d'anneau gastrique et le Bypass opération qui consiste à réduire le volume de l'estomac.

"On souffre beaucoup du regard des autres."

Marcelle 55 ans, s'est fait réduire l'estomac il y a deux ans. Le résultat est là, aujourd'hui : elle pèse 70 kilos, elle en pensait 120. "C'est comme une seconde vie. Avant j'avais du mal à faire du sport, à jouer avec mes petits enfants... On souffre beaucoup du regard des autres aussi", témoigne-t-elle.  

Patrick vient de prendre sa retraite et il se fera bientôt opérer dans la clinique de Cavaillon lui aussi. "J'ai de la chance je n'ai pas de soucis de santé. Mais il y a un moment il faut dire stop et prendre soin de soi", estime-t-il.

L'obésité morbide touche surtout les 30-40 ans 

En 2018 quelque, 278 patients ont été reçus dans la clinique Synergia dont 220 femmes. "Les patients les plus touchés par l'obésité morbide ont entre 30 et 40 ans d'après nos statistiques", détaille Sylvia Amaudry, la coordinatrice de la clinique spécialisée.

L'objectif pour les praticiens du centre : mieux faire connaître leur savoir-faire dans le département. Tous les mois, des groupes de parole sont organisés en présence de la diététicienne et de la psychologue dans les cliniques de Carpentras et de Cavaillon.

Marcelle a subi une réduction de l'estomac en 2017. Elle pesait 120 kilos, elle en a perdu 50 après l'opération. - Radio France
Marcelle a subi une réduction de l'estomac en 2017. Elle pesait 120 kilos, elle en a perdu 50 après l'opération. © Radio France - Elsa Vande Wiele
Pour la Journée européenne de l'obésité, l'établissement de Cavaillon a notamment organisé des ateliers de sophrologie. - Radio France
Pour la Journée européenne de l'obésité, l'établissement de Cavaillon a notamment organisé des ateliers de sophrologie. © Radio France - Elsa Vande Wiele