Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ce qui change (ou pas) dans la Somme en ce lundi, date de début du déconfinement

-
Par , France Bleu Picardie

Ce lundi 11 mai marque le début de la levée progressive du confinement en France. Libérés, délivrés ? Non. Dans la Somme, département en rouge sur la carte présentée par le gouvernement, les restrictions restent importantes.

Les commerces d'Amiens affichent la date de réouverture prévue pour le 11 mai, ici en centre-ville (illustration).
Les commerces d'Amiens affichent la date de réouverture prévue pour le 11 mai, ici en centre-ville (illustration). © Radio France - Marc Bertrand

Ce lundi marque le début de la levée progressive du confinement en France et dans la Somme. Presque deux mois après son instauration, cette date est devenue synonyme d'un retour à un peu plus de liberté, même si, pour beaucoup d'entre nous ça veut dire retourner au travail. Qu'est-ce qui change précisément chez nous ? Réponse en six points.

1. On peut aller partout dans la Somme, et jusqu'à 100 km de chez soi ailleurs

On peut désormais se déplacer jusqu'à 100 km à vol d'oiseau de chez soi, sans remplir d'attestation, pour aller voir les proches qu'on n'a pas vu depuis deux mois. Et on peut se déplacer librement au-delà des 100 km si l'on reste dans les limites du département de la Somme. Autrement dit, on peut aller voir un ami à Péronne si l'on habite à Mers-les-Bains, même si plus de 100 km séparent les deux villes à vol d'oiseau.

2. Le port du masque devient obligatoire dans les transports

Le trafic TER reprend, en partie, avec à peu près la moitié des trains assurés dans les Hauts-de-France, les guichets rouvrent en gare mais il faut réserver un coupon spécial sur internet pour pouvoir prendre son train. Masque obligatoire à bord, tout comme dans les Bus Amétis d'Amiens métropole. Et si vous prenez la voiture, plusieurs axes pour accéder au centre-ville d'Amiens sont à sens unique, pour réserver une voie aux vélos. Le stationnement reste gratuit en centre-ville jusqu'à la fin du mois de mai.

3. La plupart des commerces non-alimentaires rouvrent

Les centres commerciaux, les magasins non-alimentaires, les instituts de beauté, les disquaires ou encore les coiffeurs rouvrent. Des protocoles sanitaires sont instaurés dans les magasins, avec désinfections, distribution de gel hydro-alcooliques et distances de sécurité, préparez-vous à faire souvent la queue à l'extérieur ou prendre rendez-vous à l'avance. 

4. Certains services publics rouvrent leurs guichets

Beaucoup de mairies rouvrent aujourd'hui, comme à Ham, Doullens et Amiens, où les mairies de secteurs reçoivent seulement sur rendez-vous. Les déchetteries sont accessibles, parfois en libre-service, parfois sur rendez-vous. Pour les bibliothèques, la plupart du temps il faudra encore attendre un peu, les dates de réouverture ne sont pas encore déterminées. La majorité des bureaux de poste de la Somme ont rouvert progressivement depuis le début du confinement, ils devraient tous l'être à la fin du mois de mai. Les cimetières aussi ont pour beaucoup rouvert. 

5. C'est la pré-rentrée dans les écoles... mais pas partout

Doullens rouvre ses écoles dès ce mardi aux élèves par exemple, avec une pré-rentrée des enseignants ce lundi, mais ce ne sera pas le cas à Amiens, Péronne ou encore Albert. La liste complète est dans notre article dédié.

6. Il y a encore beaucoup de choses qu'on ne peut pas faire

Parce qu'on reste un peu confinés quand même, il n'y a toujours pas de bars, de restaurants ouverts. Les rassemblements c'est 10 personnes maximum. Pas d'office religieux, de football, de piscine... ni de plage, en tout cas pour l'instant dans la Somme ! une réunion a lieu ce lundi pour envisager d'éventuelles réouvertures sur la côte, mais elles ne seront pas décidées tout de suite. Et comme la Somme est en rouge sur la carte du déconfinement décidée par le gouvernement, les parcs et jardins et les collèges ne rouvriront pas avant au moins le 2 juin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess