Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ce vendredi, tous les Musulmans du monde vont fêter l’Aïd el-Kebir ou Aïd al-Adha

mercredi 30 août 2017 à 19:37 Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire

La fête du sacrifice du mouton qui commémore le geste d’Abraham sacrifiant un bélier à la place de son fils, débute ce vendredi. Elle se prépare depuis des semaines dans la Loire.

les abattages rituels commenceront après la prière de vendredi matin
les abattages rituels commenceront après la prière de vendredi matin © Radio France - yves renaud

Saint-Étienne, France

Dans la Loire, en 2016, 3.200 moutons et 485 bovins avaient êtes sacrifiés par les cinq abattoirs mis en place en liaison avec les services vétérinaires de la préfecture. Opération renouvelée cette année. Depuis plusieurs semaines, les fidèles ont retenu leur mouton ou leur agneau après des professionnels pour être sûrs d’être servi à temps.

Discussions dans une boucherie Hallal de Saint Etienne

Ces abattages rituels sont très règlementés, comment fonctionne la filière d’approvisionnement ?

La filière d'approvisionnement est bien rodée

Akim le patron de la boucherie d'Orient  - Radio France
Akim le patron de la boucherie d'Orient © Radio France - yves renaud

Dans la boucherie d'Orient du quartier Tarentaise à Saint Étienne, le patron Akim, tient aussi tout particulièrement a maintenir une solidarité autour de l'Aïd.

Akim le patron de la boucherie d'Orient

Apres la prière du matin vendredi, les premiers abattages pourront avoir lieu dans les 5 structures agrées de la Loire : Andrézieux-Bouthéon, La Talaudière, Feurs, Charlieu et Saint-Étienne auxquels il faut ajouter les abattoirs des départements voisins du Puy-en-Velay en Haute-Loire, de Corbas dans le Rhône et d'Autun en Saône-et-Loire.

  - Visactu
© Visactu