Société

Ce week-end, on passe à l'heure d'hiver !

Par Magali Fichter, France Bleu Besançon jeudi 27 octobre 2016 à 19:20

Le passage à l'heure d'hiver
Le passage à l'heure d'hiver © Visactu -

C'est un classique, mais on ne sait jamais dans quel sens ça marche. Alors une bonne fois pour toute, c'est dit : dans la nuit de samedi à dimanche, à trois heures, il sera deux heures. Une heure de sommeil en plus ? En réalité, c'est un peu plus compliqué.

Vous vous voyez déjà roupiller tranquillement pour soixante délicieuses minutes de plus, ce week-end ? Pas sûr. Selon l'ACHED (Association contre l'heure d'été double), le changement d'heure bouleverse notre rythme biologique, et donc la qualité de notre sommeil. Selon l'association, il est même en partie responsable de la surconsommation de somnifères en France !

L'idée à l'origine : consommer moins d'énergie

Ce changement d'heure a été instauré en 1976 pour faire des économies d'énergie, notamment sur l'éclairage. Une étude de l'Ademe, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, parue en 2010, démontre que ces économies sont toujours effectives. Selon elle, le changement d'heure permet d'économiser 440 gigawatts/heure, soit la consommation annuelle d'énergie de 800 000 ménages. Mais là encore, les anti-changement d'heure disent le contraire, arguant notamment que le gain est minime, notamment puisqu'on utilise de nos jours des lampes qui consomment jusqu'à cinq fois moins d'énergie.

En tout cas, selon un sondage Opinionway, 54% des Français sont contre le passage à l'heure d'hiver.

Ce que les Français pensent du changement d'heure - Visactu
Ce que les Français pensent du changement d'heure © Visactu -

Partager sur :