Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Cédric Herrou : "Avec le temps ça va se tasser, les autorités vont comprendre nos actions."

vendredi 17 novembre 2017 à 9:23 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

Cédric Herrou, l'agriculteur de la vallée de la Roya, défenseur des migrants qui débarquent en France, était l'invité de France Bleu Azur ce vendredi. L'homme divise, mais reçoit aussi un soutien populaire pour son action humanitaire. Il sera prochainement face au préfet au tribunal. Interview.

Cédric Herrou était l'invité de France Bleu Azur Matin
Cédric Herrou était l'invité de France Bleu Azur Matin © Maxppp - .

Cédric Herrou, le héros des migrants, est sans doute devenu l'agriculteur le plus surveillé de France. Traqué par ses opposants, observé sans relâche par les gendarmes et de plus en plus souvent attaqué en justice, le sauveur de réfugiés est-il prêt néanmoins à continuer son combat ? Il l'a dit ce matin sur France Bleu Azur.

Ce militant multi-récidiviste du soutien aux migrants, producteur d'olives de la vallée de la Roya au-dessus de Nice, a accueilli des centaines de réfugiés qui traversent la frontière avec l'Italie et débarquent chez lui. Avec l'association Roya citoyenne il vient en aide aux réfugiés souvent venus d'Erythrée pour leur porter assistance et les aider à formuler une demande d'asile.

Cédric Herrou, invité de France Bleu Azur Matin.

"Avec le temps ça va se tasser, et les autorités vont comprendre un peu nos actions. Mais c'est vrai que vu de loin au début, j'ai compris l’interrogation de monsieur Bettati et de l'association Défendre la Roya, dans le sens où les gens ne comprennent pas pourquoi les migrants peuvent faire des migrants auprès de Roya citoyenne et quand ils sont seuls, ils sont renvoyés en Italie. "

"Ce qui m'a fait changé d'approche c'est le fait de m'être entouré d'avocats. Il y avait une problématique réelle dans la vallée de la Roya. Et on a réagi, explique Cédric Ferrou. Je rappelle que Vintimille c'est dans la vallée de la Roya, c'est la première ville à côté de chez nous. Ce n'est pas un pays étranger pour nous. Dès qu'il y a un problème, dès qu'il y a des gens en danger et en difficulté c'est qu'il y a une mauvaise gestion de l'Etat. Les lois sont bien faites et si elle sont faites ainsi c'est pour que toute se passe bien. [...] Mais il y a un problème. C'est l'Etat qui en est l'initiateur. Il y a une non gestion de la question migratoire dans la Roya. Monsieur le préfet des Alpes-Maritimes ne s'est jamais déplacé dans la Roya. Vous trouvez ça normal ? "