Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Cenon : le parc des Coteaux recrute un berger

mercredi 7 novembre 2018 à 17:44 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Le parc des Coteaux sur la rive droite de Bordeaux va accueillir dès le printemps prochain un troupeau de 80 brebis et chèvres. Pour s'occuper du cheptel les gestionnaires ont besoin de recruter un berger ou une bergère à temps plein.

Les premiers candidats découvrent le site
Les premiers candidats découvrent le site © Radio France - Stéphane Hiscock

Cenon, France

C'est une annonce peu banale qui a été publiée sur le site www.surlarivedroite.fr. "Le parc des Coteaux cherche un.e berger.ère. La bergère, ou le berger, sera en charge de la gestion écologique des prairies et des sous-bois via la conduite d’un pâturage itinérant dans le parc des Coteaux (240 ha d’espaces publics) de la Rive Droite bordelaise."

Le parc qui s'étend sur les communes de Cenon, Floirac, Lormont et Bassens accueillera au printemps prochain 80 brebis et chèvres.  L'objectif, il est écologique, c'est de laisser les animaux s'occuper de la tonte et du débroussaillage de 60 hectares d'espaces naturels. 

A ce jour les gestionnaires du parc ont reçu une vingtaine de candidatures. Ce mercredi les candidats étaient invités sur le site pour une première prise de contact avec Benjamin Chambelland, animateur du parc.

On a besoin d'une personne autonome avec de l'expérience qui peut s'occuper à la fois d'un troupeau et faire de médiation auprès du public. - Benjamin Chambelland

Le poste est à temps complet et il est à pourvoir dès le mois de janvier

Rémy, actuellement en recherche d'emploi, a une expérience de six mois dans les Pyrénées et il se verrait bien berger à Cenon. "Berger en estive c'est bien mais c'est très solitaire. Ici vous pouvez voir du monde et rentrer chez vous tous les soirs".

Pour l'instant pas question de faire du lait ou du fromage mais le parc envisage dans le futur un partenariat avec la restauration collective locale pour la fournir en agneaux. En attendant il est toujours possible de postuler pour ce poste de berger de la rive droite. Date limite des candidatures : le 21 novembre.

Les premiers candidats