Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Centenaire de la bataille de Cambrai : Villers-Guislain commémore la contre attaque des cavaliers indiens

vendredi 1 décembre 2017 à 17:09 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord

Une table d'orientation sur la contre attaque des cavaliers indiens les 30 novembre et 1° décembre 1917 est inaugurée demain à Villers Guislain. Une page d'histoire un peu oubliée de cette bataille de Cambrai qui fit 100 000 morts et blessés.

Cavaliers indiens à Villers-Guislain lors de la bataille de Cambrai
Cavaliers indiens à Villers-Guislain lors de la bataille de Cambrai - archives

Villers-Guislain, France

Fin novembre 1917, les Allemands reprennent des positions après la forte percée des britanniques sur la ligne Hindenburg grâce à l'utilisation massive de chars dans le Cambrésis. Pour stopper cette avancée, les Britanniques décident de rappeler pour Villers-Guislain, 3 brigades de cavaliers indiens stationnés à Péronne. Des indiens qui n'avaient plus été envoyés au front ou presque depuis 1914.

L'armée indienne pendant la Grande Guerre - Aucun(e)
L'armée indienne pendant la Grande Guerre - Archives

Sur leurs chevaux, armés de lances, environ 2000 hommes originaires du Nord de l'Inde, qui portent sur la tête un turban vont affronter pendant 2 jours des soldats allemands équipés eux de lance-flamme et mitraillettes. Des combats qui se déroulent autour du bois Gaucher, de la tranchée Kildare Post et de la Râperie, l'ancienne sucrerie.

Une contre attaque qui permet de stopper l'avancée allemande

Les cavaliers parviennent à reprendre le bois et la tranchée, en revanche, pas le village, mais leur contre attaque a permis de stopper l'avancée allemande. Un des soldats, Gobind Singh a d'ailleurs reçu pour cette attaque la Victoria Cross, la plus haute distinction militaire britannique, rarement décernée à des Indiens.

Le maire de Villers Guislain Gérard Allart raconte la contre attaque

Dans le village sur les 2000 soldats britanniques enterrés dans 5 cimetières, aucun n'est Indien, personne ne sait où sont passés les corps, à part ceux de certains blessés de l'attaque qui ont été enterrés au cimetière de Péronne.

Un mémorial en projet pour ces cavaliers indiens

Pour saluer la mémoire de ces cavaliers, l'Inde a décidé de créer un mémorial sur le site de l'ancienne sucrerie, un mémorial sur 100m2 avec une statue couronnée de 4 têtes de lion en bronze (coulés en Inde), le symbole de la république indienne.

Projet de mémorial pour les cavaliers indiens - Aucun(e)
Projet de mémorial pour les cavaliers indiens

Un mémorial qui devrait être inauguré en septembre 2018 pour le centenaire de la libération de Villers Guislain.

En attendant demain une table orientation sur l'attaque des cavaliers sera inaugurée en présence de l'ambassadeur d'Inde à Paris, et des Indiens venus spécialement de New Delhi. La cérémonie débute à 10h45, et à partir de midi vous pourrez découvrir à la salle communale une exposition sur les 150 000 soldats Indiens qui ont participé à la Grande Guerre.