Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Centenaire de la Grande guerre : les noms des 1429 Poilus caennais dévoilés sur le monument aux morts

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Caen a rendu hommage aux soldats de la première guerre mondiale ce dimanche 11 novembre. Cent ans après l'armistice, les noms des 1429 caennais morts pour la France ont été inscrits sur des stèles au pied du monument aux morts, place Foch. Une première pour cet édifice construit en 1927.

Les huit stèles de verre ont été inaugurées
Les huit stèles de verre ont été inaugurées © Radio France - Marcellin Robine

Les commémorations de l'armistice de 1918 se sont déroulées sur la place Foch à Caen, là où a été construit le monument aux morts en 1927. Mais les noms des caennais morts lors de la Grande guerre n'étaient pas inscrits. Avant l’inauguration des huit stèles, enveloppées par des drapeaux tricolores, les noms et prénoms des Poilus morts lors de la dernière année de la première guerre mondiale ont été cités. Chaque soldat était symbolisé par un bleuet, déposé par un enfant au pied du monument aux morts.

Les officiels ont dévoilé les 1429 noms de Poilus caennais morts pour la France
Les officiels ont dévoilé les 1429 noms de Poilus caennais morts pour la France © Radio France - Marcellin Robine

Les stèles ont été découvertes de leurs drapeaux par les officiels. Les noms des 1429 Poilus caennais morts pour la France sont maintenant visibles. D'autres temps forts ont marqué la cérémonie : le recueillement inter-religieux avec la présence des représentants de différentes confessions ou la Marseillaise, interprétée à capella par des collégiens caennais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess