Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

100e congrès national des maires de France : "Il nous faut une feuille de route", expliquent des maires azuréens

mardi 21 novembre 2017 à 8:08 Par Sébastien Germain, Violaine Ill et Laurent Vareille, France Bleu Azur

Ce mardi s'ouvre à Paris le centième congrès national des maires de France. Un rendez-vous incontournable pour tous les élus de terrain. Des maires qui sont en colère contre les mesures proposés par le gouvernement.

Catherine Le Lan maire de Vence
Catherine Le Lan maire de Vence © Radio France - Sébastien Germain

Nice, France

Ce mardi s'ouvre à Paris le centième congrès national des maires de France. Un rendez-vous incontournable pour tous les élus de terrains qui en profitent pour échanger entre eux et pour également soulever chaque année des questions d'actualité. Cette année, Emmanuel Macron viendra y prononcer un discours jeudi. Il sera attendu de pied ferme avec en fond la question de la baisse des dotations et des finances des communes.

Catherine Le Lan, la maire de Vence et Jean-Paul David, le président de l'association des maires ruraux, étaient nos invités ce mardi matin sur France Bleu Azur pour notre matinée consacrée au 100e congrès national des maires de France.

"On ne voit pas l'avenir." Catherine Le Lan, maire de Vence

La maire de Vence nous a parlé des difficultés des maires : "Ces difficultés, elles deviennent très lourdes à porter. Nous sommes là pour représenter nos habitants. Les marges de manœuvre deviennent de plus en plus réduites. Nous n'avons pas de visibilité. Nous ne savons pas dans trois ans quel sera l'état de nos finances. On ne voit pas l'avenir. J'attends de ce rendez-vous avec le président de la République qu'il nous donne une feuille de route."

Catherine Le Lan, maire de Vence

"C'est insupportable au quotidien." Jean-Paul David, président de l'association des maires ruraux

Plus de 100 maires ruraux vont participer à ce congrès. Jean-Paul David est le président de l'association des maires ruraux : "Les maires ruraux doivent faire à des diminutions de baisses de dotation de l'Etat sans précédentes. Nous avons de plus en plus de mal pour gérer nos communes, et puis il y a des décisions qui tombent de haut et qu'on ne comprend pas comme la suppression des emplois aidés ou la suppression de la taxe d'habitation".

Invité : Jean-Paul David