Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Cérémonies religieuses : critiquée, la jauge des 30 personnes sera rediscutée d'ici jeudi matin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Lors de son allocution, Emmanuel Macron a annoncé la reprise des célébrations religieuses en public dès ce samedi 28 novembre. Les lieux de culte seront alors accessibles à 30 personnes simultanément, le président de la Conférence des évêques de France a demandé au chef de l'État de revoir sa copie.

Manifestation devant la cathédrale de Reims, dimanche 15 novembre 2020, pour demander "le retour de la messe".
Manifestation devant la cathédrale de Reims, dimanche 15 novembre 2020, pour demander "le retour de la messe". © Radio France - Stéphane Maggiolini

Dès samedi 28 novembre, les lieux de culte pourront de nouveau accueillir du public lors des célébrations religieuses. C'est l'annonce faite ce mardi par le président de la République, Emmanuel Macron, en réponse aux récentes manifestations de croyants qui revendiquaient leur "liberté de culte". Une jauge de 30 personnes sera mise en place dans les églises et mosquées, dans le strict respect des gestes barrière.

"Il faut apprendre à compter !"

Dès l'annonce du chef de l'État, les réactions se sont multipliées, notamment celle des évêques. Celui de Châlons-en-Champagne (Marne), ne comprend pas cette jauge, compte tenu de la taille de son église. "30 personnes dans ma cathédrale, c’est ridicule et absurde. Elle fait 96m de long et 25m de large (transept 40m) sur 30m de hauteur. Total = 2500 m² : avec 4 m² par personne, on peut mettre 600 personnes ! Il faut apprendre à compter !", détaille sur Twitter Monseigneur Touvet.

Une nouvelle "jauge réaliste" jeudi matin

L'Archevêque du diocèse de Reims et président de la Conférence des évêques de France, monseigneur de Moulins-Beaufort, s'est entretenu par téléphone avec Emmanuel Macron, mardi soir. Il a évoqué "l'incompréhension manifestée par les catholiques et d'autres", quant à cette jauge. Dans son communiqué, il précise qu'une nouvelle jauge "réaliste" sera définie d'ici jeudi matin, pour une mise en application dès le 28 novembre puis dès le 15 décembre, date de la seconde phase d’allègement du confinement.

Selon Franceinfo, qui cite une source gouvernementale, la jauge des 30 personnes devrait rester en vigueur jusqu'à la mi-décembre avant d'évoluer en un système par mètre carré.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess