Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Certains jeunes ont peur de dire qu'ils sont musulmans" Latifa Ibn Ziaten en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Latifa Ibn Ziaten, la mère de la première victime de Mohammed Merah, vient à la rencontre des jeunes depuis 2012 pour lutter contre la radicalisation. Elle intervient à Périgueux ce mardi 10 décembre à la médiathèque Pierre Fanlac.

Latifa Ibn Ziaten était déjà venue en Dordogne en 2015. Photo d'illustration
Latifa Ibn Ziaten était déjà venue en Dordogne en 2015. Photo d'illustration © Maxppp - Pierre Heckler

Périgueux, France

Latifa Ibn Ziaten est en Dordogne ce mardi 10 décembre. La mère de la première victime assassinée par Mohammed Merah en 2012 à Toulouse donne une conférence sur la laïcité à la médiathèque Pierre Fanlac, organisée par l'Unité éducative en milieu ouvert. Latifa Ibn Ziaten intervient auprès des jeunes pour faire de la prévention et lutter contre la radicalisation. Elle livre son témoignage de mère et un plaidoyer pour le vivre ensemble. 

Latifa Ibn Ziaten, fondatrice de l'association Imad pour la jeuness et la paix, sur France Bleu Périgord

Des amalgames "graves" sur l'Islam

Après l'attaque contre la mosquée de Bayonne le 28 octobre dernier, la fondatrice de l'association Imad pour la jeunesse et pour la paix considère qu'il y a une stigmatisation des musulmans en France. Latifa Ibn Ziaten, invité ce mardi matin sur France Bleu Périgord, estime que de nombreux amalgames sont faits sur l'Islam. Elle rencontre des jeunes qui disent "avoir peur de dire qu'ils sont musulmans parce que l'Islam aujourd'hui fait peur alors que c'est une religion comme une autre".

On est musulman par sa foi mais on est français à part entière. Moi, je me sens française, ma foie est personnelle

Latifa Ibn Ziaten met en cause le traitement médiatique de certains sujets qui "font du mal à l'Islam". La fondatrice de l'association plaide pour le vivre ensemble. Elle dénonce avant tout l'ignorance des gens qui ne connaissent pas l'Islam et qui "tout de suite jugent sans connaître".  Selon elle, la création d'un office national de lutte contre la haine est une bonne chose. L'idée a été lancée par le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu