Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ces Landais qui changent de vie #Episode 1

lundi 28 décembre 2015 à 14:57 Par Nelly Assénat et Mireille Fouex, France Bleu Gascogne

France Bleu Gascogne donne la parole à des Landais qui ont sauté le pas et changé de vie professionnelle. Episode 1 : à la rencontre d'Elise Coppé, boulangère à Mont-de-Marsan depuis cinq ans après avoir été agent administratif dans une université près de Paris.

Elise Coppé est désormais la patronne d'une boulangerie à Mont-de-Marsan
Elise Coppé est désormais la patronne d'une boulangerie à Mont-de-Marsan - Elise Coppé

Mont-de-Marsan, France

D'après les sondages, six Français sur dix ont déjà envisagé de changer de vie, de région ou de métier. mais finalement, peu sautent le pas. 

Pourquoi ? Quels sont les freins ? L'âge, la famille ou tout simplement la peur de l'inconnu ? 

Ce lundi 28 décembre 2015, France Bleu Gascogne vous propose le portrait d'Elise Coppé, boulangère depuis cinq ans à Mont-de-Marsan après avoir été agent administratif dans une université à Fontainebleau en région parisienne. 

Rien ne prédestinait cette grande brune d'une cinquantaine d'années à vendre du pain dans les Landes.  "A cette époque là j'avais une vie très différente (...) je rencontrais beaucoup de gens du monde entier dans cette université internationale (...) C'est un passage aux 50 ans qui m' a décidée et mon mari ingénieur qui s'est retrouvé subitement au chômage". Son époux a alors réalisé son rêve de suivre une formation de boulanger. En six mois, l'affaire était conclue et le couple s'est ensuite installé à Mont-de-Marsan, rue Gambetta.

Si c'était à refaire : pas d'hésitations !

La nouvelle vie d'Elise la boulangère / reportage

"Il y a toujours des avantages et des inconvénients dans toutes les vies ! ", dit la boulangère mais qui confirme aussi qu'elle ne regrette rien : "Etre artisan ça prend beaucoup de temps et d'énergie  mais ça apporte aussi beaucoup de récompenses".