Société

Ces Landais qui ont changé de vie #Episode 3

Par Nelly Assénat et Mireille Fouex, France Bleu Gascogne mercredi 30 décembre 2015 à 9:00

Alexandra Pottier a décidé de changer de vie après avoir assisté à un tsunami.
Alexandra Pottier a décidé de changer de vie après avoir assisté à un tsunami. - Alexandra Pottier

Aujourd'hui nous découvrons Alexandra Pottier. En décembre 2004 sa vie bascule : en vacances en Thaïlande avec sa famille elle assiste impuissante au tusnami meurtrier. Le couple décide de quitter Paris et sa vie trépidante pour pouvoir profiter de ses enfants et ne plus courir après le temps.

D'après les sondages six français sur dix souhaitent changer de vie mais peu le font. Alexandra Pottier et son mari ont quitté la vie trépidante de Paris où il était conseiller en gestion pour venir s'installer en 2012 dans les Landes à Lit-et-Mixe. Elle devient photographe et lui monte une agence matrimoniale à Dax. 

Tout changera après le tsunami de 2004 en Thaïlande

Le déclic pour changer de vie a été provoqué par des vacances en Thaïlande en décembre 2004. Ils vivent impuissants le tsunami et voient des gens mourir sous leurs yeux. "Ce jour là nous avons pris conscience qu 'il fallait changer de vie pour profiter les uns des autres ", dit la mère de famille. "Mon mari n 'avait plus envie de ce challenge quotidien dans son entreprise, il voulait profiter de ses enfants qu'il ne voyait plus".

Pour la journaliste Amandine Grosse qui a publié aux éditions de la Martinière "Ils ont changé de vie : 28 portraits d'aventuriers des temps modernes", c'est souvent un choc, un changement dans sa vie personnelle comme un divorce ou le chômage qui nous met face à des réalités et nous fait sauter le pas.

Pour les Pottier le début de leur nouvelle vie rime avec voyage autour du monde d'un an pour se retrouver tous les cinq.

Changer de vie #Episode 3 - Reportage Mireille Fouex

À ÉCOUTER AUSSI : 

► Une cadre administratif de Fontainebleau devient boulangère à Mont-de-Marsan, #Episode 1 et #Episode 2

Crédit photo : Alexandra Pottier.