Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Ces Parisiens qui bravent la limite des 10 kilomètres pour des vacances en Franche-Comté

-
Par , France Bleu Besançon

Les collines et les lacs de Franche-Comté attirent certains parisiens pour les vacances. Ces trois dernières semaines, certains ont bravé la limite des 10 kilomètres de déplacement autour de chez soi pour venir passer des vacances au grand air, à Fontain ou encore à Malbuisson, dans le Doubs.

La vue depuis la colline de Fontain où Charlotte est venue se confiner, chez ses parents.
La vue depuis la colline de Fontain où Charlotte est venue se confiner, chez ses parents. © Radio France - Rachel Saadoddine

En haut de la colline de Fontain, à côté de Besançon, dans le Doubs, Charlotte est venu se passer dix jours de vacances chez ses parents. D'origine franc-comtoise, la jeune femme vit maintenant à Paris. Mais pas question pour elle de rester dans son 36m² parisien. Charlotte a bravé la limite des 10 kilomètres pour se confiner en Franche-Comté.

Charlotte est directrice adjointe d'une compagnie de courtage en assurance à Paris. Mais avec le troisième "confinement", elle a fait ses valises et a décidé de braver la limite des 10 kilomètres autour du domicile, pour s'offrir des vacances chez ses parents à Fontain. "A Paris, 10 kilomètres c'est juste la ville et il n'y a pas beaucoup de parcs et beaucoup trop de monde. Ici en 10 kilomètres je peux faire du vélo, me balader dans la nature"

Personne n'a eu peur de voir arriver des Parisiens"

Et Charlotte n'est pas la seule à avoir quitté Paris pour Fontain. Son frère et ses neveux sont également revenus dans la maison familiale pour les vacances. Et dans tout ce petit monde, personne n'a été contrôlé par les forces de l'ordre. "Et puis on vient d'ici, donc on a été bien accueilli dans le village, personne n'a eu peur des "Parisiens""

Dans notre petit village, c'est du confinement de luxe"

Fontain n'est pas le seul village à attirer les Parisiens. Certains ont passé les trois dernières semaines dans leurs résidences secondaires, notamment à Malbuisson, au bord du lac de Saint-Point. C'est ce qu'affirme le maire de la commune Claude Lietta. "C'est du confinement de luxe dans notre petit village", estime l'édile qui regrette tout de même que tous ces touristes ne puissent pas profiter aux commerçants ou aux restaurateurs qui sont fermés.

Charlotte, jeune cadre parisienne, profite de vacances chez ses parents, à Fontain.
Charlotte, jeune cadre parisienne, profite de vacances chez ses parents, à Fontain. © Radio France - Rachel Saadoddine
Choix de la station

À venir dansDanssecondess