Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ces sujets brûlants qui attendent Élodie Degiovanni, nouvelle préfète de la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La nouvelle préfète de la Drôme, Élodie Degiovanni, a pris ses fonctions ce lundi. De nombreux sujets explosifs l'attendent déjà : foire du Dauphiné, crise sanitaire, hôpital de Die. L'été ne sera pas de tout repos.

Élodie Degiovanni, nouvelle préfète de la Drôme.
Élodie Degiovanni, nouvelle préfète de la Drôme. © Radio France - Willy Moreau

Le soleil semble enfin revenu dans le département mais il ne sonne pas l'heure des vacances pour autant. À l'entendre, Élodie Degiovanni, nouvelle préfète de la Drôme, a une longue liste de sujets prioritaires à traiter. "Cela fait partie de mes fonctions de couvrir tous les sujets à 360°C", explique-t-elle. Devant l'ensemble de la presse locale ce mardi 20 juillet, elle impose sa patte : ne pas transiger tout en dialoguant. 

La Foire du Dauphiné : sur la même ligne que son prédécesseur

C'est un cadeau de bienvenue dont elle se serait certainement passé. "Hugues Moutouh, mon prédécesseur voulait clore le sujet avant son départ", précise Élodie Degiovanni. Mais le sursis octroyé par la commission de sécurité est passé par là : c'est bien elle qui hérite de la question du maintien ou pas de la foire du Dauphiné à Romans-sur-Isère. 

"Je reste dans la même lignée que ce qu'impose la législation en France et je m'inscris dans ce qu'a dit avec beaucoup de courage mon prédécesseur", indique la nouvelle préfète. Elle compte rencontrer les organisateurs avant la tenue de la nouvelle commission de sécurité fin août pour voir ensemble les solutions possibles. "Cela peut être également des solutions alternatives et inventives", précise Élodie Degiovanni. 

La situation sanitaire : "On surveille la situation comme le lait sur le feu"

Élodie Degiovanni connait bien la gestion de crise en période épidémique. Elle s'y est frottée lorsqu'elle était chargée de mission au sein de la Direction de la planification de sécurité nationale pendant l'épisode de grippe H1N1. Le département de la Drôme, souligne-t-elle, "n'est ni en bas ni en haut de classement"

Pour l'instant, elle ne prévoit pas de durcissement des mesures mais ne l'exclut pas si les chiffres augmentent trop fortement. "Donnez-moi les moyens d'éviter de prendre des mesures qui seront une mauvaise nouvelle pour tout le monde", exhorte-t-elle. Traduction : la population est appelée à respecter les gestes barrières et à se "faire vacciner rapidement"

Face à un climat tendu sur fond d'extension du pass sanitaire, elle qui a connu la crise des gilets jaunes lorsqu'elle était préfète de Haute-Marne, assure prendre "le sujet avec attention". 

Le nouvel hôpital de Die : convaincre les opposants

C'est un arbitrage sur lequel la nouvelle préfète ne reviendra pas. Hugues Moutouh avait pris position pour une implantation du futur hôpital de Die sur la ZAC de Chanqueyras, au détriment du site agricole de Chamarges. "Il s'agit de faire de la pédagogie, insiste Élodie Degiovanni. La question est tranchée. Cela se justifie parce que c'est l'objectif le plus rationnel et rapide possible. C'est une décision que j'aurais prise à sa place [celle d'Hugues Moutouh]"

La nouvelle préfète de la Drôme, désireuse de se rendre le plus possible sur le terrain, est prête à dialoguer "y compris lorsqu'il faut prendre des décisions compliquées". Elle compte laisser son empreinte sur son action plutôt que le fait de devenir la première femme à occuper ce poste dans la Drôme. "Je n'en tire pas d'enseignement particulier. Le jour où la question ne se posera plus, nous aurons collectivement gagné : les messieurs et les dames en même temps", conclut-elle. 

  • Drôme
Choix de la station

À venir dansDanssecondess