Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ces Tourangeaux qui ont choisi de travailler pour Noël

samedi 26 décembre 2015 à 6:00 Par François Desplans, France Bleu Touraine

A Noël, tout le monde n'a pas la chance de passer les fêtes en famille. Ils sont chauffeurs de bus ou de taxi, fleuristes, serruriers. Autant de professionnels qui ont choisi de travailler le jour de Noël.

Marielle et Stéphane ont décidé de passer Noël au boulot !
Marielle et Stéphane ont décidé de passer Noël au boulot ! © Radio France - François Desplans

Indre-et-Loire, France

Dans certaines professions, les jours fériés n'existent pas. On pense bien sûr aux pompiers, aux forces de l'ordre ou encore au personnel hospitalier. Tous mobilisés 365 jours par an. Mais ils sont loin d'être les seuls.

Thierry, le chauffeur de bus chez Fil Bleu

A Noël comme tout le reste de l'année, les transports en commun doivent fonctionner. Et derrière le volant, vous pourrez croiser ce week-end Thierry. Même s'il s'en serait bien passé, il est de service du vendredi 25 jusqu'à ce dimanche. Pas de repas de Noël en famille pour lui cette année. Mais sa femme et ses enfants pourront bien compter sur lui pour le réveillon du 31.

Thierry aurait préféré rester à la maison avec sa famille

Marielle, la fleuriste de Parçay-Meslay

Pas question de fermer sa boutique Ombellules pour les fêtes. Les clients doivent pouvoir acheter leurs fleurs surtout lors des deux réveillons où la demande est forte. Marielle pourra toujours souffler en janvier.

Marielle travaillera pour Noël et le nouvel An pendant de longues années encore

Stéphane, le taxi tourangeau

Maître de son emploi du temps, Stéphane a décidé lui-même de sortir son taxi pour ce week-end de Noël. "Plutôt que de rester tout seul à la maison, autant voir les collègues et gagner un peu d'argent". Noël étant un jour férié, la course est 50% plus chère. " Mais y a moins de clients qu'en temps normal, donc on ne s'y retrouve pas forcément. C'est un coup de Poker".

Stéphane voudrait bien travailler mais le client se fait rare

Yann, l'artisan serrurier

Une soirée un peu trop arrosée, des clés d'appartement égarées et vous êtes bloqués devant chez vous. Yann peut vous sauver la vie. Mais cela risque de vous coûter cher ! Un jour férié, l'addition est salée. Comptez 160 euros de plus.

Yann, un sauveur qui peut coûter cher