Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

C"est le coup de grâce", à Annecy la patronne de la Buvette du Marché craint de ne pas rouvrir

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

"Qui peut survivre à 12 semaines de fermeture totale". Ce lundi soir à Annecy, la patronne de l'ancestrale Buvette du Marché dans la vieille ville d'Annecy en Haute-Savoie, craint de ne pas pouvoir résister à ce nouveau coup d'arrêt. Incompréhension et désespoir.

Sous les arcades de la rue Sainte-Claire à Annecy, les tables de la Buvette du Marché sont remisées pour 6 nouvelles semaines
Sous les arcades de la rue Sainte-Claire à Annecy, les tables de la Buvette du Marché sont remisées pour 6 nouvelles semaines - Buvette du Marché

Après l'élargissement du couvre-feu ce jeudi face à l'importance de la recrudescence des cas de Coronavirus, l'arrêt total de certaines activités, comme les débits de boisson, salles de jeux, casinos, salles de sports, annoncé ce vendredi par les préfets de Savoie et Haute-Savoie est ressentie comme une estocade. 

Six nouvelles semaines sans recettes, une catastrophe 

"Le coup de grâce dont on ne va pas se relever" soupire Karine Zerbola, la patronne de la Buvette du Marché à Annecy, ouverte en 1883 dans le centre historique de la cité lacustre. "On commençait juste à rembourser le 1er prêt du mois de mars, mais là, avec 6 nouvelles semaines sans recettes, patatras! On grossit encore nos dettes. Sachant que l'état avait dit pas de recettes, pas de charges mais c'est faux parce qu'en fait, Un prêt garanti par l'état, ce ne sont pas des aides, c'est un crédit, donc c'est à rembourser".

A l'emprunt, et le différé des charges du printemps et de maintenant, il va bien falloir les rembourser, mais sans recettes, comment on fait? "Karine Zerbola-de la Buvette du Marché à Annecy

Vecteur de pédagogie et rempart contre l'isolement

Karine Zerbola comprend d'autant mois cette décision gouvernementale qu'au quotidien dans son café , elle a le sentiment de faire oeuvre utile, entre autre sur le respect des gestes-barrières.

"On nous stigmatise comme vecteur de propagation du virus alors que nous sommes plutôt des vecteurs de pédagogie" Karine ZERBOLA

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess