Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Cet éleveur de poules normand a changé de vie !

Geoffroy Leforestier, fils et frère d'agriculteurs, s'est installé en tant qu'éleveur à Tocqueville-en-Caux, après dix ans passés loin de la ferme, dans la gestion de l'eau.

Après une carrière dans la gestion de l'eau, Geoffroy Leforestier Après une carrière dans la gestion de l'eau, Geoffroy Leforestier
Après une carrière dans la gestion de l'eau, Geoffroy Leforestier © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Un BTS, une licence, deux entreprises différentes : pendant dix ans, Geoffroy Leforestier, originaire de Seine-Maritime, quitte l'exploitation agricole familiale. Il travaille pour le compte de grandes sociétés, dans la gestion de l'eau. "On travaillait pour des syndicats d'eau potable, on s'assurait au quotidien que les consommateurs avaient bien de l'eau de qualité à leur robinet."

Publicité
Logo France Bleu

Au bout de plusieurs années, l'envie de revenir à la terre se fait plus forte. "Je me suis rendu compte que j'avais un attrait pour le métier d'agriculteur et j'ai fait tout ce qu'il fallait pour revenir". 

Envie de retourner au monde agricole

"J'avais vraiment cette volonté d'être mon propre patron", confie Geoffroy Leforestier. "De faire un métier polyvalent : on est avant tout chef d'entreprise, avec la partie gestion, comptabilité. Mais aussi le côté "pratique", de produire au quotidien, de régler un certain nombre de problèmes." L'agriculteur qui reconnait avoir pris le temps de la réflexion, avant de quitter un emploi avec un salaire confortable.

L'exploitation de Geoffroy Leforestier accueille 9000 poules. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Des formations et un accompagnement par la chambre d'agriculture plus tard, il s'associe avec son frère, avant de faire construire un bâtiment de 1500 m², pour accueillir ses 9000 poules pondeuses bio. "Fils d'agriculteurs, on a la chance d'avoir un peu de foncier. Mon père m'a permis de récupérer quelques hectares." Son père, Edouard Leforestier, jette d'ailleurs un regard positif sur le parcours professionnel de son fils. "C'est vrai qu'il y a un bagage qui est acquis et qui ressert dans le monde agricole, c'est plutôt une bonne chose."

A la retraite d'Edouard, Geoffroy et Guillaume reprendront la ferme familiale. Les oeufs bio sont vendus majoritairement à un grossiste, même si les deux frères distribuent aussi dans des épiceries locales, et s'ouvrent à la vente directe, les mercredi et samedi de 9h à 11h. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu